Shefford : l'investiture libérale le 2 décembre

Pierre Breton... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Pierre Breton

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le candidat officiel du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Shefford sera connu le 2 décembre, date annoncée hier pour la tenue de l'investiture. À ce jour, seul l'aspirant candidat, Pierre Breton, a rempli toutes les formalités nécessaires. Mais Bernard Demers pourrait aussi être dans la course, s'il complète les démarches menant à l'investiture, a dit hier la coordonnatrice régionale du PLC, Mylène Gaudreau.

«M. Demers a remis sa trousse de candidat à l'investiture, mais elle est incomplète», a précisé Mme Gaudreau. Selon elle, il n'est toutefois pas trop tard. «S'il obtient le feu vert, son nom pourra être sur le bulletin de vote», a-t-elle ajouté.

Pour l'heure, il n'est d'ailleurs pas assuré que Bernard Demers, qui a représenté le PLC dans le comté en 2008 et en 2011, soit présent le soir de l'investiture. Il est au Congo depuis quelques mois où il agit à titre de chef terrain dans le secteur de la santé. Mais, selon Mylène Gaudreau, sa présence ne serait pas essentielle à sa participation à l'investiture. Il a été impossible hier d'obtenir les commentaires de M. Demers.

De son côté, Pierre Breton, également conseiller municipal à Granby, est fin prêt pour le jour J. «Les efforts ne seront pas ménagés d'ici le 2 décembre pour m'assurer de gagner la confiance de tous les membres du Parti libéral du Canada dans Shefford», a affirmé hier M. Breton.

Ce dernier dit d'ailleurs travailler très fort «sur le terrain». «J'ai eu une réponse extrêmement favorable de plusieurs centaines de personnes à la suite de l'annonce de ma réflexion pour l'investiture. Plusieurs centaines de personnes ont adhéré comme membres au parti dans le but de m'encourager à me présenter», dit-il.

Réflexion

Le mois dernier, l'ex-président et éditeur de La Voix de l'Est, Yves Lalonde, avait également dit réfléchir à l'investiture libérale dans le comté de Shefford, «après avoir été approché». Hier, il a affirmé par courriel que sa «réflexion se poursuit». «Je me questionne sur les idées que chaque formation politique défend et sur leur leadership», a-t-il laissé savoir sans donner plus de détails.

De son côté, la présidente de l'Association libérale fédérale dans Shefford, Gisèle Montigny Côté, qui a affirmé le mois dernier appuyer l'ex-candidat aux élections de 2008 et 2011, Bernard Demers, a dit hier remettre en question son engagement politique. «Je suis consciente que ça prend des jeunes dans l'organisation. Je pourrais me retirer de la politique», a avancé Mme Montigny Côté, présidente de l'association locale depuis 2011. 

En principe, les prochaines élections fédérales sont prévues le 19 octobre 2015. L'investiture dans Shefford, elle, se déroulera le 2 décembre, à l'hôtel Castel, à compter de 19 h.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer