Explosion à l'usine Aldex: la CSST pointe l'employeur du doigt

Julien Bérubé et Hélène Hamann, respectivement inspecteur et... (Alain Dion)

Agrandir

Julien Bérubé et Hélène Hamann, respectivement inspecteur et directrice du service de la prévention et de l'inspection de la CSST, lors de leur allocution ce matin.

Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) La négligence de la compagnie Aldex chemical a mené à l'explosion de l'usine le 30 octobre 2013. De plus, l'employeur a compromis la sécurité de ses employés. C'est ce que révèle notamment le rapport d'enquête de la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST) rendu public ce matin. L'entreprise s'expose également à une amende avoisinant 62000$.

L'inspecteur de la Direction régionale de la Yamaska de la CSST, Julien Bérubé a soulevé plusieurs lacunes qui ont mené au sinistre, lors d'un point de presse. Il a entre autres mis en lumière la conception déficiente de la salle d'urgence où étaient entreposés des mélanges de produits chimiques résultant des procédés de fabrication de l'usine. Lors de son allocution, M. Bérubé a aussi souligné la mauvaise ventilation de l'endroit ainsi que de nombreuses sources d'ignition des vapeurs inflammables qui s'y trouvaient potentiellement en grande quantité.

Rappelons que la reconstruction d'une nouvelle usine est en branle. 

Tous les détails dans La Voix de l'Est de jeudi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer