Réfection de la rue Principale à Cowansville : des imprévus de 632 230 $

Le maire Arthur Fauteux s'est dit très satisfait... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le maire Arthur Fauteux s'est dit très satisfait des travaux.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Cowansville) La reconstruction complète de la rue Principale à Cowansville coûtera plus cher que prévu. Les travaux coûteront 632 230$ de plus en raison d'imprévus, soit 5,870 millions de dollars. C'est 13,9% de plus que les estimations.

La facture a gonflé en raison de la découverte de terre contaminée à deux endroits: sur un terrain qui accueillait naguère un garage ainsi que sous le stationnement de l'église Ste-Rose-de-Lima.

Dans les deux cas, des travaux d'excavation ont été nécessaires, haussant les coûts de 332 000$, explique le maire Arthur Fauteux. Le prolongement d'une section de raccordement du réseau d'aqueduc, non prévu aux plans et devis, a par ailleurs coûté 125 000$. Aussi, la découverte d'une conduite inconnue dans le sol et les travaux pour la condamner a ajouté 70 000$ aux dépenses imprévues.

Malgré ces dépassements de coûts, M. Fauteux s'est dit très satisfait des travaux. «C'est un très gros chantier, l'un des plus gros qu'on a vus à Cowansville. Ça s'est très, très bien passé. On doit féliciter les citoyens et les automobilistes pour leur patience. Mais je dois dire que ça circulait quand même assez bien.»

Cette semaine, des couches d'asphalte ont été posées sur plusieurs tronçons de la rue Principale. Des lignes ont également été peintes. Les travaux respecteront l'échéancier. Amorcés au début du mois de juin, ils devraient être complétés d'ici deux semaines. Les équipes de l'entrepreneur Excavation St -Pierre&Tremblay travaillent présentement sur la partie est de la rue Principale, entre le boulevard Pierre-Laporte et la rue Sandborne.

Notons que la Ville récupérera 213 000$ de matériaux livrés en trop.

Le projet a permis de remplacer les conduits d'aqueduc et d'égout, mais également d'installer un égout pluvial. La fondation de la rue a été reconstruite, tout comme les trottoirs.

Travaux à la bibliothèque

Des travaux de rénovation de 307 500$ seront entrepris à la bibliothèque Gabrielle-Giroux-Bertrand dans les prochaines semaines. La Ville entend construire des toilettes pour les usagers (ils utilisent celle des employés), aménager trois bureaux pour les bibliothécaires ainsi qu'une salle pour l'équipe de la Scène Davignon.

La Ville deviendra officiellement propriétaire de l'édifice de la rue Sud en 2016. Elle injecte 250 000$ par année depuis trois ans dans un fonds spécial pour faire l'acquisition de l'ancienne quincaillerie.

Aide financière

La chambre de commerce Cowansville et région pourra à nouveau compter sur une aide financière de la Ville de Cowansville. Au cours des trois prochaines années, l'organisme recevra une subvention de 32 000$ pour ses activités. Le conseil municipal a entériné l'entente pour les années 2014-2015 à 2016-2017.

Par ailleurs, le conseil a approuvé l'achat d'un véhicule de type VUS pour le service des incendies. Le véhicule de marque Chrysler a été acheté du concessionnaire Bessette Automobiles de Cowansville, plus bas soumissionnaire, au montant de 40 821,88$.

La Ville s'est aussi portée acquéreur d'une remorque pour son service des travaux publics au coût de 52 888,50$.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer