Élection partielle à Waterloo : David Edwards tente encore sa chance

David A. Edwards... (photo Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

David A. Edwards

photo Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Waterloo) David A. Edwards tentera à nouveau de se faire une place au sein du conseil municipal de Waterloo. Celui-ci est le quatrième et dernier candidat en lice au poste de conseiller du district 1, qui fera l'objet d'une élection partielle le 30 novembre prochain.

«J'ai attendu à la dernière minute, car je voulais d'abord voir qui était dans la course. Et quand j'ai vu les noms, je me suis dit que j'étais capable!», lance M. Edwards, un sourire dans la voix.

Selon lui, il est temps de mettre Waterloo «sur la mappe». Avec la fermeture de la Raleigh, dit-il, il n'y a pas beaucoup d'emplois pour les jeunes dans cette municipalité. Il compte donc faire de l'économie et de la création d'emplois ses chevaux de bataille. Du moins pour l'instant. «Je ne veux pas tout dévoiler tout de suite. Je présenterai d'autres choses plus tard.»

Ce ne sont pas les premiers pas de M. Edwards en politique municipale. Conseiller municipal de 1978 à 1986, l'homme est revenu à l'hôtel de ville en 2002 dans le quartier 2. Il avait toutefois remis sa démission l'année suivante, en invoquant un agenda trop chargé.

Lors de l'élection générale de 2013, cependant, l'ancien dirigeant de l'usine Raleigh disposait d'assez de temps libre pour soumettre à nouveau sa candidature dans le district 6. À titre indépendant, l'homme avait affronté Ginette Moreau et Mario Rodrigue, mais avait obtenu le plus petit nombre de voix le jour du scrutin. C'est Ginette Moreau, membre de l'équipe du maire Pascal Russell, qui l'avait emporté.

«Je n'ai peut-être pas fait une assez bonne campagne la dernière fois. Cette fois, je veux faire différemment», note celui qui habite Chambourg-sur-le-lac dans le district 1 depuis quatre ans. Il compte aller davantage à la rencontre des électeurs et véhiculer plus clairement ses engagements.

David A. Edwards croisera le fer avec Yohann Archambault, Gaétan Arel et Claude Simard.

Préalablement au scrutin du dimanche 30 novembre de 10 h à 20 h à l'hôtel de ville de Waterloo, mentionnons que le vote par anticipation aura lieu au même endroit le 23 novembre entre 12 h et 20 h.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer