«La santé, c'est contagieux»

La campagne de vaccination commence ce dimanche au... ((Archives))

Agrandir

La campagne de vaccination commence ce dimanche au CSSS La Pommeraie. En novembre, 19 journées de vaccination seront tenues dans neuf municipalités.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Farnham) Le Centre de santé et de services sociaux La Pommeraie a lancé sa campagne de vaccination contre la grippe, hier, en insistant sur la propagation de la santé plutôt que de la maladie. Les intervenants ont donc ciblé des moyens de faire circuler cette information pour augmenter le taux de vaccination.

«Cette année, on a décidé de faire une petite carte Je propage la santé, pas l'influenza», a annoncé le docteur Jean Rodrigue, directeur de la santé publique de la Montérégie. À l'arrière de ces cartes, que recevront les gens vaccinés dans les différentes cliniques sur le territoire, il sera possible d'apposer ses initiales, puis de la remettre à quelqu'un de son entourage pour l'encourager à se rendre, lui aussi, à une clinique de vaccination. «La santé, c'est contagieux comme certaines maladies», a-t-il souligné métaphoriquement.

Le CSSS travaillera aussi sur le Web pour atteindre le plus d'internautes possible, notamment par le site propagerlasante.ca.

Cliniques sans rendez-vous

Le docteur Rogrigue, Michel Lafrance, président du conseil d'administration du CSSS La Pommeraie, et Bruno Petrucci, directeur général, se sont prêtés au jeu et se sont fait vacciner en direct, devant les gens présents au lancement de la campagne de vaccination. «Moi, cette année, je me fais vacciner pour ma mère», a laissé savoir M. Petrucci, avant de relever sa manche.

Contrairement au CSSS de la Haute-Yamaska, les gens du territoire de La Pommeraie ne peuvent pas prendre rendez-vous en ligne pour se faire vacciner. Ils peuvent toutefois se présenter directement sur place, les jours de clinique, pour recevoir la dose qui contient trois souches du virus. À partir de dimanche, 19 journées de vaccination seront tenues en novembre dans neuf municipalités. L'horaire complet est disponible sur le site Internet du CSSS.

L'an dernier, 7100 doses ont été données à la clientèle ambulatoire, sans compter la clientèle dans les pharmacies, les cliniques ou déjà hospitalisée. «On souhaite cette année minimalement administrer le même nombre de doses», mentionne Constance Noiseux, coordonnatrice des services de première ligne.

Selon la Dre Sophie Michaud, microbiologiste infectiologue, entre 10% et 20% de la population attrapent la grippe chaque année. Là-dessus, il y a 20 000 cas d'hospitalisation au Canada et 4000 décès sur le même territoire par an. Dr Jean Rodrige ajoute que la période grippale n'est toujours pas commencée dans la région.

Les intervenants recommandent aux gens atteints de la grippe de consulter un médecin seulement s'il y a complication. «Les premiers jours de la grippe, explique le directeur de la santé publique de la Montérégie, c'est entre vos mains que repose le traitement.»

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer