Élection partielle à Waterloo : un second candidat dans la course

Yohann Archambault... (photo fournie)

Agrandir

Yohann Archambault

photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Waterloo) Il y aura bel et bien élection partielle à Waterloo pour trouver un successeur au conseiller démissionnaire Roger Bernier. Deux candidats ont confirmé officiellement leur intérêt de représenter le district 1. Après Claude Simard, c'est au tour de Yohann Archambault de se lancer dans la course.

«J'en suis à mes premières armes en politique. Je me présente avec l'intention d'offrir une perspective aux familles. Je suis un jeune professionnel qui veut apporter de nouvelles idées», laisse entendre M. Archambault.

L'homme de 37 ans n'est pas mordu de politique municipale, mais il croit que le temps est venu pour lui de s'engager. «Je veux participer au développement de ma ville, c'est important pour moi, affirme celui qui habite à Waterloo depuis 11 ans. J'ai le désir de contribuer.»

Il le fait déjà à sa façon. M. Archambault est vice-président du CPE fréquenté par sa fille et il est aussi membre du Regroupement du Chambourg waterlois.

Sa résidence est en effet située dans le district 1, au coeur de Chambourg-sur-le-lac, dont la saga a fait couler beaucoup d'encre ces dernières années. Bien au fait du dossier, il précise qu'il n'est pas contre le développement résidentiel.

«Il faut juste le faire dans l'intérêt de tout le monde. Mais on a choisi d'accepter la situation», dit-il en parlant de l'entente à l'amiable entre la Ville et le promoteur, qui mènera à la construction de quatre résidences sur le site de la plage.

Le candidat précise qu'il est «indépendant et libre penseur». «Je ne me présente pas pour être en opposition au conseil municipal. Je veux faire bouger les choses.»

Selon lui, Waterloo possède le potentiel pour devenir une meilleure municipalité et un terreau fertile pour les PME.

Ingénieur de formation, Yohann Archambault est coordonnateur du département de l'introduction des nouveaux produits chez Les emballages Knowlton. Et il deviendra à nouveau papa dans quelques jours.

Cette vie bien remplie ne l'empêchera pas de bien faire son travail de conseiller municipal, promet-il. «Quand on a vraiment l'intention de contribuer, on trouve le temps.»

Jusqu'à vendredi

Les personnes intéressées par ce poste de conseiller ont jusqu'à 16h30, ce vendredi, pour déposer leur bulletin de candidature.

Bien qu'il ait mentionné son intention de se présenter, l'ex-aspirant à la mairie de Waterloo en 2013, Gaétan Arel, n'a toujours pas officialisé sa candidature.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer