Célébrer l'acquisition du savoir

Reconnu pour sa lutte contre l'homophobie, Nicolas Vandal... (photo Maxime Sauvage)

Agrandir

Reconnu pour sa lutte contre l'homophobie, Nicolas Vandal a reçu le prix du Lieutenant-gouverneur du Québec décerné aux étudiants ayant maintenu un bon dossier académique tout en s'impliquant dans leur communauté. Le prix lui a été remis par le député de Granby, François Bonnardel.

photo Maxime Sauvage

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Un peu plus de 550 nouveaux diplômés ont célébré la fin de leur parcours collégial hier avec la collation annuelle des grades du cégep de Granby, qui avait lieu à l'église Notre-Dame.

Le directeur général de l'établissement, Sylvain Lambert, a présenté la cérémonie comme la concrétisation des efforts investis autant par les étudiants que les enseignants au cours de la dernière année.

«On travaille pour ça. C'est la mission de notre cégep de diplômer des gens dans différents secteurs et c'est maintenant le temps de célébrer tout ce que nos étudiants ont accompli lors de leur passage chez nous», a-t-il indiqué.

Soulignant que la province vit présentement une période de bouleversements, il a appelé tous les finissants présents à apporter leur contribution et à s'investir pour façonner le Québec de demain.

«Le modèle qui prévaut depuis quelques décennies ne semble plus pouvoir tenir. Aujourd'hui, je souhaite vous inviter à participer de manière proactive à remodeler l'organisation de la société et à affirmer les valeurs qui vous habitent», a notamment affirmé M. Lambert dans son discours.

Les invitant à se servir de leur «plus grande conscience citoyenne» et de leur «esprit critique plus aiguisé» acquis au cégep, il les a aussi conviés à s'impliquer dans leur communauté et à mettre leurs talents au profit de celle-ci. Une façon, dit-il, d'améliorer leur propre sort en même temps que celui des autres.

 «Vous avez appris à penser par vous-mêmes, bravo! Mais notre communauté a aussi besoin plus que jamais de personnes instruites qui se relèvent les manches pour entreprendre des projets et construire une société plus prospère», a-t-il lancé avant le traditionnel lancer du mortier.

Les garçons toujours sous-représentés

Si le cégep de Granby a diplômé 120 étudiants de plus que l'an dernier, tout n'est toutefois pas parfait. Cette fois encore, les garçons étaient sous-représentés parmi les diplômés, suivant une tendance lourde qui sévit depuis plusieurs années.

«Il y a une réalité là à laquelle il faut absolument s'attaquer. C'est vrai qu'on voit plus de filles chez les diplômés. Déjà en partant, même dans le pourcentage d'inscription, on est à peu près à 65% de filles par rapport à 35% de garçons.»

«Ce sont des écarts assez importants. On tend vers le 70%, ça n'a pas beaucoup de bon sens. Il faut faire en sorte que davantage de garçons poursuivent leurs études. Ce n'est pas une question de capacités. C'est vraiment comment on peut aller les chercher et les aider à terminer leur secondaire», a fait valoir le DG du cégep.

Enfin, M. Lambert a admis que ce n'était pas un hasard si la collation des grades avait lieu à l'église Notre-Dame plutôt qu'au Palace, comme lors des dernières années. Rappelons que le cégep et la Ville de Granby travaillent à transformer les lieux en institut technologique qui comprendrait aussi une salle multifonctionnelle dans la nef.

«Disons que ce n'est pas juste une heureuse coïncidence. On ne se le cache pas. Ça fait partie des projets qu'on a. Je crois qu'il faut faire vivre cette nef-là. Je pense qu'on fait la démonstration qu'il y a toutes sortes d'activités qui peuvent se tenir ici et la collation des grades se prêtait tout à fait bien à ça.»

Beaucoup de fierté dans l'air

Il y avait d'ailleurs beaucoup de fébrilité dans l'air hier parmi les nombreux de diplômés des programmes techniques et préuniversitaires qui ont assisté à la cérémonie d'hier après-midi.

«Je suis extrêmement fière et en même temps un peu surprise par le fait que ça a passé si vite. J'en retiens énormément de choses autant au niveau de l'apprentissage que de mes belles rencontres avec des enseignants et d'autres étudiants», a noté Hélène Beauregard, nouvellement diplômée en arts et lettres.

Si pour certains, la collation des grades est synonyme d'entrée sur le marché du travail, pour d'autres, il s'agit d'une première étape vers la poursuite de leurs études supérieures. C'est notamment le cas de Nicolas Vandal, qui a reçu le prix du Lieutenant-gouverneur du Québec remis aux étudiants ayant maintenu un bon dossier académique tout en s'impliquant dans leur communauté.

Le jeune étudiant en sciences humaines originaire de Sainte-Cécile-de-Milton, reconnu pour lutter contre l'homophobie, a notamment travaillé à sensibiliser la population étudiante à la réalité des LGBT tout en s'investissant dans diverses causes, dont la fondation Néz pour vivre.

«Je suis énormément fébrile et très fier puisque ça m'a pris trois ans et demi à le faire à cause de mon trouble de déficit de l'attention. Le cégep de Granby m'a fait énormément grandir. J'ai appris beaucoup sur moi. Ça m'a aussi aidé à m'impliquer davantage, à prendre ma place et à ne pas abandonner», raconte celui qui fait maintenant un baccalauréat en service social à l'Université de Sherbrooke.

Notons enfin qu'Anne-Sophie Prémont-Picard a remporté le prix du Gouverneur général du Canada pour son rendement académique exceptionnel, elle qui poursuit ses études en administration à McGill.

Pour sa part, l'homme d'affaires Serge Tremblay, ayant entre autres fondé le défi Têtes rasées pour Leucan, a reçu un diplôme honorifique pour souligner sa grande contribution dans sa communauté.

Le propriétaire du Sports Experts de Granby et de la boutique Atmosphère de Bromont, qui compte 55 jeunes du cégep et du secondaire parmi ses employés, est aussi associé au programme de conciliation travail-étude du cégep qui vise à rendre la vie plus facile aux étudiants.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer