Invention de Dunham: le Congelato sur Kickstarter

La deuxième génération du Congelato est plus versatile.... (photos fournies par stéphane boivin)

Agrandir

La deuxième génération du Congelato est plus versatile. Elle est idéale pour servir des sushis, des fromages, des boissons froides. Le produit se retrouvera sur le site de financement participatif Kickstarter au cours des prochains jours.

photos fournies par stéphane boivin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Dunham) Le duo d'inventeurs du Congelato, une unité portative et réfrigérée de présentation pour aliments, est sur le point de démarrer une campagne de financement sur Kickstarter. L'objectif du couple de Dunham: recueillir près de 200 000$ afin d'être en mesure de lancer la production de son produit.

«C'est excitant», a lancé Stéphane Boivin. Lui et sa partenaire, dans la vie comme en affaires, Karen Côté, s'affairaient hier à régler les derniers détails de leur campagne sur le site internet américain de sociofinancement. Celle-ci devrait démarrer d'ici quelques jours. 

Pour les néophytes, Kickstarter permet à des entrepreneurs ou autres artistes de financer des projets par le biais du web, sans passer par les voies traditionnelles de l'investissement. Les internautes sont invités à soutenir ces projets, en échange d'une récompense allant par exemple d'une lettre de remerciement à un exemplaire du produit mis en marché, selon le montant qui est versé. 

Certains produits ont connu une popularité phénoménale sur Kickstarter, comme le Coolest Cooler, une étonnante glacière multifonctionnelle. L'objectif de financement était de 50 000$; les promoteurs ont récolté... 13 millions$ de quelque 62 000 backers (bailleurs de fonds). Mais Stéphane Boivin demeure réaliste. Ce genre d'histoire à succès ne se répète pas toutes les semaines. Il est néanmoins confiant d'atteindre son objectif. «Nous nous inscrivons dans la catégorie "design" et le taux de réussite y est élevé», fait-il valoir. Détail important: l'objectif fixé doit être obtenu en totalité pour que le financement soit accordé.

Plus polyvalent

La somme visée par le duo d'entrepreneurs dunhamiens lui permettra, si elle est récoltée, de faire fabriquer les moules et d'acquérir les différents accessoires qui entrent dans la fabrication du Congelato, comme les compartiments en stainless et les planches d'ardoise. Le «coeur du produit», précise Stéphane Boivin, est un ice pak moulé, qui permet de conserver les aliments au froid durant 24 heures. Le premier prototype du Congelato a été développé en janvier dernier pour la conservation du gelato, de la crème glacée et du sorbet. Mais le produit est désormais beaucoup plus polyvalent. Il est idéal pour servir des sushis, des fromages, des boissons fraîches. Un de ses principaux avantages: son caractère portatif. Un deuxième prototype, revu et corrigé, a été réalisé en septembre. «Le Congelato deuxième génération est très versatile», souligne M. Boivin.

Chose certaine, le produit suscite de l'intérêt, car le couple a bien failli, le printemps dernier, être reçu au Dragon's Den, le pendant anglophone des Dragons québécois. Il a passé l'audition, mais n'a finalement pas été retenu. Le Congelato a aussi capté l'attention des acheteurs de la chaîne Canadian Tire. Le couple s'est rendu à Toronto à deux reprises, en mars et en mai dernier, pour présenter son produit. Qui sait, il pourrait se retrouver sur les tablettes du magasin s'il franchit l'étape de la mise en marché...

Travail acharné

Le Congelato est le fruit du travail acharné de Stéphane Boivin et Karen Côté, propriétaires de la Gelateria Steffanos à Dunham. Ils font leurs classes en entrepreneuriat à la vitesse grand V depuis un an. Mais c'est aussi la somme de plusieurs «petits miracles», affirme M. Boivin. «Nous avons le soutien incroyable de nos familles, mais aussi de nos clients qui sont devenus nos amis. Il y a aussi des gens à distance qui croient en nous depuis le début», dit Stéphane Boivin, reconnaissant.

Il cite notamment Axis Prototype de Montréal, le designer industriel Jean-François Tellier, le vidéographe, Éric Savard, qui signera le vidéo du Congelato sur Kickstarter, de même que le designer graphique Matthew Smith. «Sans eux, il n'y aurait pas de projet», lance le spécialiste du gelato devenu entrepreneur. Si le Congelato franchit l'étape de la mise en marché, il pourrait se détailler autour de 130$, précise Stéphane Boivin. Et il sera fabriqué au Québec. Les recherches et contacts nécessaires ont déjà été réalisés. Mais au cours des prochaines semaines, l'attention des inventeurs sera plutôt retenue par l'intérêt de leur produit sur Kickstarter. Ils auront une quarantaine de jours pour atteindre leur objectif.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer