ADISQ : nos artistes devront attendre la grande soirée

S'il n'a pas récolté de Félix hier à... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

S'il n'a pas récolté de Félix hier à l'autre gala, Alex Nevsky aura l'occasion de se reprendre lors de la grande soirée de l'ADISQ dimanche alors qu'il est notamment en lice pour le trophée du Meilleur album pop pour Himalaya mon amour.

photo archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

L'ADISQ 2014

Arts

L'ADISQ 2014

Le Gala de l'ADISQ 2014 »

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

(Granby) Espérons que la chance tournera davantage en faveur de nos artistes, dimanche, lors de la grande soirée de l'ADISQ. Parce qu'hier soir, lors de l'Autre Gala de l'ADISQ, le duo Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau, l'auteur-compositeur-interprète Alex Nevsky et la formation Dead Obies, qui compte un Granbyen dans ses rangs, ont tous été blanchis.

Le Granbyen d'origine Alex Nevsky était probablement l'artiste avec le plus de chances de l'emporter dans sa catégorie - Album de l'année, choix de la critique. Il était en nomination aux côtés de Dead Obies, Serge Fiori, Jimmy Hunt et de l'ex-finaliste du Festival de la chanson de Granby Klô Pelgag.

C'est finalement Jimmy Hunt qui sera reparti avec la statuette pour son disque Maladie d'amour, lui qui avait auparavant remporté les honneurs dans la catégorie Album alternatif.

Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau, qui étaient en nomination dans les catégories Album de l'année - Réinterprétation et Meilleur Vendeur, ont respectivement perdu les Félix aux mains de La symphonie rapaillée (artistes variés) et de Serge Fiori (éponyme).

La formation Dead Obies, dont fait partie le Granbyen d'origine Jean-François Ruel, s'est pour sa part fait ravir le trophée de l'Album hip-hop par le groupe Koriass pour son CD Rue des saules.

La grande soirée de l'ADISQ

Tous les espoirs ne sont cependant pas perdus pour le couple Breau-Janvier et Alex Nevsky. Ils sont chacun finalistes dans deux catégories importantes au gala de l'ADISQ de dimanche soir, diffusé sur les ondes de ICI Radio-Canada.

Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau sont en lice pour le Félix du Spectacle de l'année, catégorie Interprète, et seront soumis au vote du public pour le Groupe de l'année, aux côtés de Kaïn, des Soeurs Boulay, des Trois Accords et de Radio Radio.

Alex Nevsky, quant à lui, est en lice pour le trophée du Meilleur album pop pour Himalaya mon amour (en compétition avec Alexandre Désilets, Sally Folk, Kaïn et Vincent Vallières), et pour l'interprète masculin de l'année, aux côtés de Daniel Bélanger, Serge Fiori, Éric Lapointe et Vincent Vallières.

Sa chanson On leur a fait croire fait également partie de la liste des Chansons de l'année.

Les autres nominés dans cette catégorie sont Emmène-moi de Marie-Pierre Arthur, Sans regret de Brigitte Boisjoli, Le rendez-vous de Valérie Carpentier, Tout le monde en même temps de Louis-Jean Cormier, Comme on attend le printemps de Jérôme Couture, Mappemonde des Soeurs Boulay, Les amoureux qui s'aiment des Trois Accords, Marie-Jo, de Karim Ouellet et L'amour c'est pas pour les peureux de Vincent Vallières.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer