Un rendez-vous avec l'espoir au Festival de la chanson

L'enthousiasme était de mise, hier soir, chez les... (photo Bertrand Duhamel, FICG)

Agrandir

L'enthousiasme était de mise, hier soir, chez les six premiers demi-finalistes du 45e Festival de la chanson. Josephte, John Kinsha, Laura Gagné et Marie-Claire Cronier, de même que Paul Cournoyer et Mathieu Milot (les deux plus grands!) avaient le sourire plutôt facile.

photo Bertrand Duhamel, FICG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Granby) La soirée inaugurale du45e Festival de la chanson s'est avérée un rendez-vous avec l'espoir.

Cet espoir, on le retrouvait dans les yeux des demi-finalistes. Des yeux rêveurs, qui cherchaient l'approbation du public. Il y avait dans l'air quelque chose de touchant, hier soir, au Palace.

Josephte, une artiste venue de la Gaspésie, avait la tâche toujours très ingrate d'ouvrir le bal. Et elle a bien fait les choses. Au public, elle a offert ses histoires en chansons. Ses histoires d'amour et ses histoires de petite fille. Sympathique avec ce bel accent qu'elle ne cherche pas à cacher, elle chante pieds nus. Ça en prend toujours une et cette année, c'est elle.

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer