Gestion des matières résiduelles en Haute-Yamaska : les résidants de la MRC jettent moins

Au cours de leur première année complète d'exploitation,... (photo Janick Marois)

Agrandir

Au cours de leur première année complète d'exploitation, les écocentres de Granby et de Waterloo ont atteint 83 % de l'objectif triennal de collecte de matières résiduelles.

photo Janick Marois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) Les résidants de la MRC de la Haute-Yamaska jettent moins et les entreprises y recyclent davantage. C'est ce qu'on retient du bilan fort positif de la gestion des matières résiduelles pour l'année 2012, présenté hier aux bureaux de la MRC.

En 2012, le taux de valorisation des déchets résidentiels de la MRC est passé de 32 % à 39 %, ce qui signifie que 61 % de ce qui est consommé est jeté. Cela fait qu'en deux ans, la MRC a réussi à augmenter de 10 % la quantité de matière valorisée.

Cette statistique peut expliquer que, malgré une augmentation de la population sur le territoire de la municipalité régionale de comté, la quantité d'ordures ménagères par citoyen a chuté de 10,2 %, ce qui représente 2139 tonnes de déchets de moins qu'en 2011. En tout, 21 610 tonnes d'ordures ont été enfouies, soit 249,7 kg par habitant. Selon le préfet de la MRC et maire de Waterloo Pascal Russell, il s'agirait de la plus forte diminution depuis 2009, année où la MRC a rapatrié la gestion des matières résiduelles des villes.

Tous les détails dans notre édition de mardi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer