«L'anguille, c'est M. Bonin» - Le maire de Granby, Richard Goulet

Le maire de Granby, Richard Goulet, n'a pas... (photo Alain Dion)

Agrandir

Le maire de Granby, Richard Goulet, n'a pas été surpris d'apprendre cette semaine que le conseiller municipal et candidat à la mairie, Pascal Bonin, a affirmé avoir rencontré l'Union permanente anticorruption (UPAC).

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le maire de Granby, Richard Goulet, n'a pas été surpris cette semaine que le conseiller municipal et candidat à la mairie, Pascal Bonin, déclare avoir rencontré l'Union permanente anticorruption (UPAC). «Ça confirme qu'il y avait anguille sous roche. Et l'anguille, on l'a trouvée, c'est M. Bonin», a-t-il lancé d'entrée de jeu hier.

Aux yeux du maire, cela ne peut que signifier que Pascal Bonin ou quelqu'un de son entourage a déposé une plainte à l'UPAC. Ce qu'a toutefois démenti le principal intéressé. «J'ai rencontré l'UPAC à sa demande», a-t-il clairement soutenu cette semaine.

Les déclarations de Pascal Bonin ont par ailleurs suscité plusieurs questions, affirme Richard Goulet. «Est-ce qu'il a réellement rencontré l'UPAC? Il ne se souvient même pas de la date. Et s'il y a vraiment eu une rencontre, pourquoi l'UPAC a-t-elle rencontré M. Bonin de façon spécifique? Je ne lui accorde aucune crédibilité», tranche-t-il.

Pascal Bonin a déclaré à La Voix de l'Est avoir rencontré un enquêteur de l'UPAC à la fin du mois de février ou au début de mars. La rencontre, dont il préfère taire la teneur des propos, s'est étirée sur environ quatre heures, dit-il.

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer