Couche de verdure sur le lac Boivin

Le lac Boivin est envahi depuis quelques jours... (Alain Dion)

Agrandir

Le lac Boivin est envahi depuis quelques jours par des plantes aquatiques. La Ville de Granby ne peut expliquer pourquoi.

Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Granby) Des algues envahissent depuis quelques jours le lac Boivin. Intriguée mais également inquiète, la Ville de Granby veut comprendre pourquoi et demande à une firme d'ingénierie de découvrir ce qui a provoqué cette couche de verdure sur le plan d'eau.

Il ne s'agit pas d'algues bleues-vertes, assure Serge Drolet, coordonnateur en environnement à la Ville. Ce sont plutôt des plantes aquatiques, dit-il. Le biologiste ne peut toutefois expliquer comment elles se sont développées aussi rapidement. C'est ce que la firme Envirotel, une division de la Genivar, tentera de découvrir. Elle devrait également proposer des solutions.

Quelques hypothèses ont été avancées par M. Drolet. Les fortes pluies du printemps ont lavé les terres agricoles et érodé les berges, entraînant phosphore, azote et d'autres nutriments dans les ruisseaux menant au lac Boivin. Ces nutriments ont nourri les plantes aquatiques. Les chaleurs du mois de mai ont aussi peut-être réchauffé l'eau améliorant les conditions de croissance des plantes aquatiques. Finalement, l'abaissement du niveau du lac en mai pour effectuer des travaux sur le barrage près du parc de la tannerie pourrait avoir eu un impact sur les plantes aquatiques. Lorsque les travaux ont été complétés, la Ville a considérablement augmenté le débit de sortie au barrage Choinière pour remplir le lac Boivin. Cette eau, compte tenu des pluies, pourrait avoir été chargée de phosphore.

La firme Envirotel remettra son rapport vers la fin du mois de juillet ou au début d'août, a indiqué M. Drolet.

Des consultations publiques sur l'avenir du lac Boivin auront lieu en 2014. Le lac est au coeur de la vie de la municipalité, a rappelé le directeur général Michel Pinault. «C'est un symbole pour Granby.»

Tous les détails dans La Voix de l'Est de samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer