Ministère des Transports: les déplacements routiers sous enquête

Les routes étudiées ont été choisies en fonction... (photo Janick Marois, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Les routes étudiées ont été choisies en fonction de l'achalandage et du camionnage qu'on y retrouve.

photo Janick Marois, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Les déplacements des automobilistes de la région seront dans la mire du ministère des Transports au cours des deux prochaines semaines. Une enquête «origine-destination» sera réalisée sur plusieurs routes, notamment à Sutton, Dunham, Saint-Pie et Sainte-Sabine.

«L'objectif est de tracer un portrait des déplacements des usagers dans les secteurs qu'on a ciblés. Ça permettra au Ministère de prendre des décisions pour bonifier des liens actuels. C'est afin de savoir ce qu'on peut faire pour améliorer les déplacements», explique Stéphanie Langelier, porte-parole à la direction de l'Est de la Montérégie du ministère des Transports.

Des panneaux de signalisation annonçant la tenue d'une enquête origine-destination seront installés sur les différents sites sélectionnés. Des employés d'un mandataire du Ministère, Data Traffic, seront postés à ces endroits pour questionner en quelques minutes certains automobilistes.

«On veut leur poser différentes questions: d'où ils viennent, leur destination, leur prochain arrêt prévu, quelles sont les routes qu'ils emprunteront, le nombre d'arrêts planifiés, les objectifs des déplacements, la fréquence des déplacements et s'ils ont rencontré des problématiques sur le réseau», dit Mme Langelier.

Achalandage et camionnage

Ces enquêtes seront réalisées la semaine prochaine sur la route 139 à Sutton, soit au niveau des chemins Woodard et de North Sutton. À Dunham, c'est la route 202 qui sera en observation entre le chemin Vail et la rue Néron. Toujours dans la MRC de Brome-Missisquoi, une enquête sera réalisée sur la route 235 à Sainte-Sabine, près du rang Coulombe.

La semaine suivante, la route 139 entre le 8e et le 9e rang à Saint-Théodore-d'Acton, la route 211 à Saint-Valérien-de-Milton, entre la rue Principale et le 10e rang, et la route 235 à Saint-Pie, près de la rue Saint-Pie, feront également l'objet d'une enquête du Ministère. Entre 70% et 90%, des véhicules seront interceptés à chaque endroit.

Ces routes ont été choisies entre autres en fonction de l'achalandage et du camionnage qu'on y retrouve. L'analyse des résultats pourrait mener à des améliorations à une intersection, l'ajout d'une voie de virage à droite ou d'une voie de circulation, par exemple.

Une seule journée par site sera nécessaire pour compléter l'enquête. Les personnes qui seront sur place s'assureront de ne pas nuire à la circulation. Les accès aux commerces et résidences seront maintenus pendant cette période.

photo Janick Marois, archives La Voix de l'est

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer