Possible délit d'initiés chez AAER

La compagnie AAER de Bromont a fait faillite... (photo Alain Dion, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

La compagnie AAER de Bromont a fait faillite en 2010. Un de ses dirigeants st aujourd'hui soupçonné de délit d'initiés.

photo Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Partager

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Bromont) L'ancien président du conseil d'administration d'AAER devra faire face à une accusation de délit d'initiés. L'Autorité des marchés financiers soupçonne Jacques Gauthier d'avoir profité d'informations privilégiées sur le fabricant d'éoliennes pour effectuer des transactions boursières sur les titres de l'entreprise.

Selon l'AMF, M. Gauthier aurait usé d'informations inconnues du public pour se départir d'actions, ce qui est prohibé. Ces ventes sont survenues dans les jours précédant l'annonce d'Hydro-Québec à l'effet que les projets auxquels AAER était associée n'avaient pas été retenus dans le cadre d'un appel d'offres pour la production d'électricité par la filière éolienne.

«Nous sommes en mesure d'affirmer qu'il a profité d'informations privilégiées avant de vendre des actions», a indiqué hier en entrevue Sylvain Théberge, porte-parole de l'organisme responsable de surveiller les transactions mobilières et financières au Québec.

L'AMF vient de déposer son accusation devant le Bureau de décision et de révision, un tribunal administratif qui traite des causes liées au secteur des valeurs mobilières et financières. Aucune date pour le procès n'a été annoncée.

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer