Le retour des Printemps meurtriers

Johanne Seymour ne manque pas d'enthousiasme en pensant... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Johanne Seymour ne manque pas d'enthousiasme en pensant à la deuxième édition des Printemps meurtriers de Knowlton.

archives La Voix de l'Est

Partager

Sur le même thème

(Lac-Brome) Forts du succès de la première édition, les Printemps meurtriers  seront de retour à Knowlton du 17 au 19 mai prochain. Grande responsable de l'événement, l'auteure Johanne Seymour avait le sourire facile, ce matin, en conférence de presse.

«Il y a un an, je préparais la première édition et, même si j'avais un bon feeling, je ne savais pas vraiment comment est-ce que le public allait réagir, a-t-elle raconté. Mais devant l'enthousiasme des gens, des auteurs, de tout le monde, je me suis dit qu'on tenait quelque chose de bon, qu'il fallait continuer... et faire encore mieux.»

L'an dernier, Mme Seymour a porté l'événement sur ses épaules. Cette année, elle s'est adjointe une directrice générale et une foule d'entreprises ont levé le doigt lors de la chasse aux commanditaires. Le petit festival est déjà devenu grand.

Dix-huit auteurs, dont Chrystine Brouillet, l'Anglais R.J. Ellory et le Français Jacques Saussey, seront présents à l'occasion de cette grande fête de la littérature policière. Ils échangeront avec le public et animeront des classes de maître. Puis, le public sera invité à participer à une chasse aux indices dans les rues de Knowlton, à un quiz, à assister à une soirée où le polar prendra des airs de cabaret et quoi encore.

La comédienne Louise Laparé, une dévoreuse de littérature policière, est à nouveau la porte-parole de l'événement.

Plus de détails dans La Voix de l'Est de demain.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer