Tours de condos de huit étages : le conseil de Granby a besoin de réfléchir encore

«On n'est pas contre les huit étages. Mais... (photo archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«On n'est pas contre les huit étages. Mais on doit prendre le temps d'y réfléchir. Ça doit se faire en harmonie avec ce qui existe déjà. On veut se rasseoir avec le promoteur ou le propriétaire du terrain», a expliqué hier le maire Richard Goulet.

photo archives La Voix de l'Est

Partager

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Parce qu'il désire continuer à analyser la situation, le conseil municipal de Granby a prolongé hier soir, lors d'une séance extraordinaire, l'avis de motion réduisant de huit à quatre le nombre d'étages permis dans le secteur de la rue de la Lobélie, près du lac Boivin, où un promoteur souhaite construire cinq tours de condos de huit étages.

L'avis de motion a été prolongé pour une période de deux mois. Cela signifie que le conseil devra se prononcer avant le 15 juin prochain, a expliqué hier le maire Richard Goulet. L'avis de motion a pour effet de «geler» temporairement le développement dans le secteur. Les immeubles de huit étages y sont permis dans le zonage depuis 1987. Seulement, ce sont plutôt les résidences unifamiliales et les immeubles à appartements d'un maximum de deux étages qui ont poussé comme des champignons dans le voisinage au cours des dernières années.

Lors de la dernière séance du conseil municipal, une résidante du secteur, Mélanie Lemaire, a fait savoir que les citoyens s'opposent à la construction de tels immeubles qui «viendraient défaire le visage de ce coin-là».

Tous les détails dans notre édition de mardi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer