Sortie en règle des professeurs

Le président du Syndicat de l'enseignement de la Haute-Yamaska,... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le président du Syndicat de l'enseignement de la Haute-Yamaska, Éric Bédard, affirme que les professeurs n'ont pas été consultés pour le projet Citoyen de demain.

archives La Voix de l'Est

Partager

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Granby) Les professeurs de Val-des-Cerfs refusent d'être associés au projet Citoyen de demain, instauré par la commission scolaire.

Le président du Syndicat de l'enseignement de la Haute-Yamaska, Éric Bédard, a indiqué au conseil des commissaires, mardi soir, qu'il est «hors de question que quiconque prétende que les enseignants ont participé à cette démarche, et nous ne le ferons pas».

M. Bédard affirme que les professeurs n'ont pas été consultés et que certaines mesures faisant partie du projet  sont irrecevables.

L'initiative du Citoyen de demain doit permettre à la commission scolaire d'améliorer ses façon de faire afin de former les élèves à l'image de ce que la société attend d'eux. Des consultations ont eu lieu un peu partout en Haute-Yamaska et dans Brome-Missisquoi à cet effet, depuis septembre.

Tous les détails dans La Voix de l'Est de jeudi.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer