Réduction du nombre de commissaires : Val-des-Cerfs veut amoindrir la coupe

À la demande du ministère de l'Éducation, Val-des-Cerfs... (photo Stéphanie Mantha, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

À la demande du ministère de l'Éducation, Val-des-Cerfs doit réduire considérablement le nombre de ses commissaires scolaires.

photo Stéphanie Mantha, archives La Voix de l'Est

Partager

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Granby) S'il n'en tient qu'à Val-des-Cerfs, le nombre de ses commissaires scolaires prendra une chute moins dramatique que ne le souhaite Québec.

Le ministère de l'Éducation force les commissions scolaires à sabrer le nombre de leurs représentants de citoyens en vue des prochaines élections scolaires, le 2 novembre 2014. Le volume de ces coupes varie selon les organisations. En Haute-Yamaska et dans Brome-Missisquoi, on demande de faire passer le nombre de commissaires de 21 à 10.

Réunis en assemblée extraordinaire, mardi soir, les membres du conseil de Val-des-Cerfs ont résolu de demander à Québec de surseoir à son exigence afin de limiter le nombre de commissaires à 12.

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer