Opération incognito pour faire respecter la loi

Partager

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Jeudi matin. Habillé en civil, un agent déambule sur le trottoir et observe le comportement des conducteurs qui circulent dans le secteur de la rue Saint-Hubert et du boulevard Leclerc. Ses collègues en uniforme sont postés tout près, à l'intersection.

Les agents vérifient si les conducteurs respectent la loi interdisant l'utilisation du cellulaire au volant, une problématique observée non seulement à Granby, mais aussi ailleurs en province.

Une jeune femme est rapidement interceptée pour avoir «texté» au volant. On la voit d'ailleurs déposer son cellulaire dans son sac à main. Puis, pendant que le policier rédige son constat, elle l'utilise à nouveau.

Après une trentaine de minutes, les policiers se déplacent au centre-ville, à l'intersection des rues Principale et Saint-Antoine. En moins de deux minutes, le policier en civil constate qu'une femme a son cellulaire dans une main. Interceptée par un patrouilleur, elle raconte avoir pris des bonbons, et non son cellulaire. Deux autres conducteurs se sont fait intercepter dans le secteur: l'un pour avoir parlé au téléphone et un second pour avoir envoyé un message texte.

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer