Protection du corridor de la rivière Yamaska Nord : la Fondation en mode acquisition

«On avance tranquillement. On veut mobiliser les propriétaires... (photo Alain Dion, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

«On avance tranquillement. On veut mobiliser les propriétaires pour les amener à poser des gestes significatifs pour protéger cette section de la rivière et de ses berges», a expliqué Francois Leduc, directeur général de la FSÉTHY. Il est accompagné ici de Paul Sarrazin, membre du conseil d'administration de l'organisme.

photo Alain Dion, archives La Voix de l'Est

Partager

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est

(Granby) La Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska (FSÉTHY) passe en mode acquisition. Elle compte acheter cette année des terrains le long de la rivière Yamaska Nord, en amont de la Ville de Granby, pour assurer leur conservation à perpétuité. D'autres terrains pourraient aussi lui être cédés à titre de dons par des propriétaires.

Depuis trois ans, des représentants de l'organisme, accompagnés de techniciens de Nature Québec, ont rencontré presque tous les riverains de la rivière Yamaska Nord entre le réservoir Choinière et le Centre d'interprétation de la nature du lac Boivin pour discuter de la protection de ce segment du cours d'eau. Vingt-cinq d'entre eux ont signé une déclaration d'intention de conservation. Parmi ces propriétaires, certains se sont montrés ouverts à vendre une partie ou l'ensemble de leur terrain à la FSÉTHY, tandis que d'autres sont disposés à en faire don.

C'est un grand pas pour la Fondation, signale son directeur général, François Leduc. Les membres du conseil d'administration, a-t-il dit, sont enthousiastes à l'idée de procéder, mais ils sont nerveux. «On a des appréhensions, c'est sûr. On veut assurer la pérennité de ces terres, mais on sait que ce sont des engagements à très long terme qu'on va devoir faire. On avance tranquillement. On veut mobiliser les propriétaires pour les amener à poser des gestes significatifs pour protéger cette section de la rivière et de ses berges», a-t-il expliqué en entrevue hier.

Tous les détails dans notre édition de vendredi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer