Drogue: arrêt des procédures demandé

Bessie Larose-bordo et Amanda Bordo.... (photo La Voix de l'Est)

Agrandir

Bessie Larose-bordo et Amanda Bordo.

photo La Voix de l'Est

Partager

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Granby) Vaut mieux tard que jamais. Sept ans après leur arrestation, deux femmes de la région de Saint-Armand exigent que les accusations de production et de possession de marijuana déposées contre elles soient abandonnées.

Bessie Larose-Bordo et sa fille Amanda Bordo avaient été arrêtées en 2005 dans le cadre du projet Cure, une vaste opéra policière visant les trafiquants de cannabis actifs dans la MRC de Brome-Missisquoi, le long de la frontière américaine.

Les nombreux reports de leur cause incitent aujourd'hui Mmes Bordo à demander l'arrêt des procédures pour cause de délai déraisonnables. Par le biais de leur avocat, Me Jean-Marc Bénard, elles déclarent aussi qu'elles ont été arrêtées et détenues abusivement.

Tous les détails dans La Voix de l'Est de vendredi.Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer