Faire briller les grands artistes du Québec sous le soleil

Depuis sept ans, le Granbyen Jean Forand produit... (photo Karine Blanchard)

Agrandir

Depuis sept ans, le Granbyen Jean Forand produit des spectacles en Floride.

photo Karine Blanchard

Partager

Sur le même thème

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Hallandale) «Je me plais à dire que je vends du bonheur», lance Jean Forand, qui produit des spectacles en Floride depuis sept ans. Une aventure professionnelle qui fait vibrer le président de l'agence Timing.

«Je venais ici jouer au golf l'hiver et un de mes amis, un gars de Granby, m'a dit: "Jean pourquoi tu ne nous amènes pas des artistes de renom en Floride? Il y aurait peut-être un marché pour ça"», explique le Granbyen.

Puis, il a été contacté par le propriétaire du Club Tropical, situé à Hallandale, dans l'espoir qu'il accepte de produire des spectacles dans sa salle devenue de moins en moins achalandée par les danseurs.

Jean Forand a donc tenté sa chance. «Il y avait 75 000 $ à mettre dans la salle. Il fallait aménager ça en son, en éclairage. J'ai tout acheté et j'ai tout fait. Et j'ai commencé comme ça il y a sept ans», raconte-t-il.

À ses débuts, le producteur se promenait sur la plage pour offrir des billets de spectacle dans le but de faire découvrir la salle. De fil en aiguille, le Club Tropical a commencé à se tailler une place de choix au sein de l'industrie qui attire de grandes pointures. "C'est devenu quelque chose de très très in en Floride", mentionne M.Forand. Pour ce qui est de la notoriété, on n'a pas à être gêné du tout."Les Joël Denis, Michel Barrette et André-Philippe Gagnon se sont succédé sur la scène à ses débuts. Cette année,Jean Forand propose 32 spectacles dans la salle de 325 places avec des artistes tels que Philippe Bond, Maxime Landry, Mario Jean, Marc Hervieux et Tony Gattilo. Sylvain Cossette a récemment inauguré la nouvelle salle de 750 places à Palm Beach. Et les affaires sont sans cesse grandissantes, au point où une troisième salle ouvrira ses portes l'an prochain, explique le producteur.

Travailler près des gens

Même si Jean Forand s'amuse comme un petit fou, il ne chôme toutefois pas pour autant. Bien sûr, il est entouré d'une équipe "extraordinaire" composée de Québécois, précise-t-il, mais il se doit d'être présent et de mettre l'épaule à la roue.

En plus de prévoir la programmation des spectacles, de voir à la publicité et de s'occuper des artistes lors de leur passage en Floride, il est responsable de la vente des billets au Club Tropical lors des brunchs du dimanche matin, et il anime les soirées des artistes. "Je pense que ça fait partie du succès d'être là, de parler aux gens, de les recevoir. Il faut que tu t'occupes de tes affaires", dit celui qui a été nommé à trois occasions personnalité du mois par la Chambre de commerce de la Floride.

Croyait-il que les spectacles connaîtraient autant de succès? "J'étais convaincu que j'en arriverais là un jour, sinon je ne serais pas embarqué. Je me disais: il n'y a pas juste le golf, la plage, alors je suis arrivé avec une programmation culturelle diversifiée pour les 55 ans et plus", dit-il.

Même s'il travaille fort, Jean Forand estime qu'il s'agit d'une "semi-retraite" pour lui. "Vendre des rêves, vendre du bonheur, c'est encore plus facile que de vendre autre chose. Je suis bien là-dedans", dit-il simplement.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer