Les Hirondelles déçues : leur projet de gymnase n'obtient pas l'aide espérée

Les locaux actuels du club,  aménagés rue... (photo archives la Voix de l'Est)

Agrandir

Les locaux actuels du club, aménagés rue Fairfield, dans la bâtisse du Mouvement d'action des handicapés de Granby et la région, ne sont pas adéquats à la pratique du trampoline, des barres symétriques, du cheval-sautoir et de la poutre.

photo archives la Voix de l'Est

Partager

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

(Granby) Le club de gymnastique les Hirondelles ne pourra pas compter sur l'aide financière du Fonds communautaire Aviva pour la construction d'un nouveau gymnase. Son projet n'a pas été retenu lors de la finale de cette compétition pancanadienne.

Les Hirondelles ont eu droit à 5000 $. Mais c'est 150 000 $ que le club souhaitait obtenir d'Aviva, une compagnie d'assurances qui commandite le fonds. Le jury a privilégié d'autres projets d'un océan à l'autre. Au Québec, seul celui de l'école secondaire Rive-Nord, qui veut revamper sa cour extérieure, a été retenu.

«Nous sommes déçus. Nous espérions avoir plus, c'est sûr. Mais nous avons fait tout ce qu'il y avait à faire. Ça a eu l'avantage de nous donner de la visibilité. Avant, les gens ne connaissaient pas les Hirondelles», a expliqué hier Anne Bédard, responsable des collectes de fonds au sein du club.

Les coûts du projet de construction d'un nouveau complexe pour les Hirondelles, qui compte 475 athlètes, sont d'environ 500 000 $. Le Collège Mont-Sacré-Coeur, qui offre le programme sport intensif en gymnastique, s'est dit prêt à accueillir le nouveau centre d'entraînement. Celui-ci pourrait être annexé à la bâtisse existante.

Tous les détails dans notre édition de mercredi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer