L'employée n'a eu aucune chance

Partager

Karine Blanchard
Karine blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) Une employée de Sani-Éco à Granby est morte, hier matin, lorsque le chariot élévateur qu'elle opérait s'est renversé sur elle. La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), le bureau du coroner et le service de police de Granby enquêtent.

Les policiers ont reçu plusieurs appels d'employés de l'entreprise de recyclage, vers 8h40, pour signaler qu'un accident de travail venait de survenir, indique l'agente Caroline Garand, porte-parole du service de police de Granby. L'appareil conduit par la victime, Cynthia Hardy, 35 ans, aurait basculé du quai de chargement, à l'extérieur de l'usine.

Pompiers, ambulanciers et policiers ont été dépêchés sur les lieux. Les sapeurs ont dû désincarcérer la travailleuse, qui était écrasée par le chariot élévateur qu'elle manoeuvrait. La résidante de Waterloo n'a eu aucune chance. Sa mort a été constatée sur place.

Un périmètre de sécurité a été établi sur le terrain de l'entreprise de la rue Édouard. Les policiers ont protégé les lieux jusqu'à l'arrivée du technicien du service de l'identité judiciaire de la Sûreté du Québec, qui a assisté le service de police de Granby dans cette affaire en procédant à l'analyse de la scène.

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer