La guerre que mène Granby contre les silencieux illégaux porte ses fruits

Partager

Sur le même thème

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est

(Granby) «Ça fait plus de 10 ans qu'on s'implique dans les systèmes d'échappement bruyants. On avait beaucoup de plaintes de citoyens par rapport à la tranquillité publique parce qu'il y avait des véhicules bruyants qui se déplaçaient et ça occasionnait aussi des regroupements de véhicules», explique Guy Rousseau, porte-parole du service de police de Granby. Et les interceptions réalisées par les policiers pour des silencieux non conformes sont de moins en moins nombreuses à Granby, signe que les conducteurs respectent davantage la réglementation provinciale en vigueur.

En 2010, les policiers ont donné 674 contraventions dont l'amende est fixée à 161 $ pour un silencieux non conforme. De ce nombre, 96 ont été contestées et cinq personnes ont finalement été acquittées. En 2011, le nombre de constats est passé à 423. Quarante-neuf ont été contestés et 17 sont en attente de leur audience.

Puis, en 2012, les policiers ont délivré 109 contraventions, dont 12 sont contestées. «On voit qu'il y a une amélioration, observe M. Rousseau. Notre but n'est pas d'en arrêter plus, mais de faire respecter le règlement.»

Récemment, 32 personnes se sont présentées devant le juge de la cour municipale de Granby pour contester une contravention reliée au silencieux de leur automobile, mais la Ville a eu gain de cause dans tous les dossiers.

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer