Des acériculteurs produisent déjà du sirop

Sylvie Brien, Michel Côté et leur fils ... (photo alain dion)

Agrandir

Sylvie Brien, Michel Côté et leur fils Sébastien ont mis leur bouilloire en marche, en plein coeur de l'hiver, pour fabriquer leur première cuvée de sirop d'érable 2013. Même les plus jeunes de la famille étaient sur place pour donner un coup de main.

photo alain dion

Partager

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Roxton Pond) Faire du sirop d'érable à la mi-janvier, on aura tout vu! C'est pourtant ce à quoi s'activaient Sylvie Brien, Michel Côté et leur fils Sébastien, hier, dans leur érablière de Roxton Pond. Une première dans les annales familiales.

Lorsque La Voix de l'Est a visité les lieux, en après-midi, la scène semblait en effet tout droit sortie... du mois de mars. Dans la cabane à sucre, l'immense bouilloire remplie d'eau d'érable avait déjà commencé à fabriquer la première récolte de l'année 2013.

Chez les Brien-Côté, entailler les érables vers la mi-janvier n'a rien d'exceptionnel. Devant la tendance météo à long terme, il a été décidé la semaine dernière d'amorcer ce long processus annuel.

Personne ne s'attendait, cependant, à ce que les 17 000 érables entaillés - sur une possibilité de 42 000 - se mettent à couler abondamment sous l'effet de l'étonnant redoux de la fin de semaine. De mémoire de famille, une telle chose ne s'est jamais vue, dit-elle, en précisant que même ses aïeux n'ont pas connu de saison aussi hâtive. «À ma connaissance, le plus tôt, ç'a été en février.»

Tous les détails dans notre édition de mardi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

 

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer