Bromont: légère hausse du compte de taxes

«La décision du conseil a été de demander... (photo Alain Dion)

Agrandir

«La décision du conseil a été de demander à tous les directeurs de service de travailler en fonction des mêmes taux de taxation que nous avions en 2012, tout comme en 2011», a affirmé la mairesse de Bromont, Pauline Quinlan, au moment de la présentation du budget aux médias, hier. À ses côtés, le directeur des services administratifs de la municipalité, Richard Joyal.

photo Alain Dion

Partager

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Bromont) Les citoyens de Bromont ne devraient pas être trop surpris lorsqu'ils ouvriront leur compte de taxes l'an prochain. La Ville a annoncé hier qu'ils conserveront le même impôt foncier pour une troisième année de suite, hier, lors de l'adoption officielle de son budget pour l'année 2013. Le taux de taxation demeurera ainsi à 0,82 $ par 100 $ d'évaluation pour les résidences.

«Les taux de taxation sont stables pour une troisième année consécutive. Ils ne bougent pas», a indiqué le directeur des services administratifs de la municipalité, Richard Joyal.

Pour une maison moyenne évaluée à 300 000 $, la facture de la taxe foncière s'élèvera donc encore à 2460 $. Et les résidants ne sont pas les seuls à bénéficier d'un gel puisque tous les taux de taxation (taxe pour six logements et plus, immeubles non résidentiels, industriels, etc.) resteront les mêmes.

«La décision du conseil a été de demander à tous les directeurs de service de travailler en fonction des mêmes taux de taxation que nous avions en 2012, tout comme en 2011», a affirmé la mairesse, Pauline Quinlan.

Tous les détails dans notre édition de mardi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer