Bromont, épicentre équestre mondial en 2018?

Le Parc équestre Bromont s'est fait la main... (photo Alain Dion, archives la Voix de l'Est)

Agrandir

Le Parc équestre Bromont s'est fait la main et une réputation pendant plus d'une douzaine d'années avec des événements équestres, dont plusieurs d'envergure mondiale comme l'International Bromont. Il était donc bien connu des gens de la Fédération équestre internationale (FEI) lors du dépôt de sa candidature pour accueillir les Jeux équestres mondiaux de 2018, l'événement équestre le plus prestigieux avec les Olympiques.

photo Alain Dion, archives la Voix de l'Est

Partager

Véronique Chagnon
La Voix de l'Est

(Bromont) Même recouvert de neige, le Parc équestre Bromont a réussi à séduire hier les visiteurs de la Fédération équestre internationale (FEI) venus de la Suisse pour jauger le site qui accueillera peut-être les Jeux équestres mondiaux en 2018. Peut-être. Car, a-t-on appris hier, Bromont est maintenant la seule candidate en lice avec Vienne (en Autriche) pour accueillir l'événement équestre le plus prestigieux avec les Olympiques.

 

 

 

 

«Les Olympiques de 1976 à Bromont, c'était 325 chevaux. Les Jeux équestres, c'est 1000 chevaux», illustre Roger Deslauriers, directeur général du Parc équestre Bromont, pour donner une idée de grandeur aux profanes du monde de l'équitation.

Débarqués au Québec pour trois jours, les gens de la FEI (spécialiste des questions vétérinaires, administrateurs, spécialiste en événements sportifs, etc.) ont effectué un petit tour de reconnaissance pour lequel le comité de candidature a mis le paquet. «On leur a montré le Stade olympique, où aurait lieu la cérémonie d'ouverture, le Cirque du Soleil - partenaire dans le projet - les a amenés voir un spectacle pour leur donner un avant-goût. Et aujourd'hui, à Bromont, je vous dirais que le site les a épatés avec son côté vert, nature, qu'on ne retrouve pas à Vienne», lance Benoît Girardin, consultant et directeur de la candidature du Canada.

«On a statistiquement 50% des chances de l'avoir. Mais, si vous voulez mon avis, et celui de nos espions internationaux - des gens du milieu -, on a beaucoup plus de 50% des chances d'accueillir les Jeux.»

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer