clinique de vaccination antigrippale : encore des critiques

Partager

Chantal Vallée
Chantal Vallée
La Voix de l'Est

(Granby) La clinique de vaccination antigrippale mise en place par le CSSS de la Haute-Yamaska aux Galeries de Granby s'attire, cette année encore, des critiques.

La Granbyenne Pauline Hamel s'est rendue à la clinique hier midi sans avoir pu recevoir le vaccin, ce qu'elle a très mal pris. «C'est crétin! Ça se peut pas! C'est sans rendez-vous, mais on arrive là et c'est sur rendez-vous. Sur l'heure du midi, il n'y a absolument personne, c'est fermé. On m'a dit: c'est complet pour la journée, on m'a donné un rendez-vous pour le lendemain», lance-t-elle.

Mme Hamel fait valoir qu'il y a des aînés, dont sa soeur, qui n'ont pas de voiture ou ne conduisent plus. «Quatre aller-retour en taxi, ça commence à être cher pour un vaccin gratuit.»

«Je suis en colère, poursuit-elle. Avant, on attendait parfois une demi-heure, mais on passait.» Au lieu de se déplacer deux fois pour recevoir le vaccin antigrippal, elle juge plus simple d'aller chez son médecin, où elle sera vaccinée entre deux patients. «C'est beaucoup moins de troubles d'aller à la clinique médicale, même si c'est beaucoup plus coûteux pour le gouvernement.»

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer