Rivalité de la route 137 : la première manche aux Lauréats

Pierre-Olivier Marcoux a inscrit le premier but des... (photo Stéphanie Mantha)

Agrandir

Pierre-Olivier Marcoux a inscrit le premier but des Inouk en troisième période.

photo Stéphanie Mantha

Partager

Sur le même thème

Gaétan Roy
Gaétan Roy
La Voix de l'Est

(Granby) Les Inouk étaient imbattables à domicile à une époque pas trop lointaine. Hier, ils ont bêtement perdu un deuxième match de suite à domicile et subi une troisième défaite en quatre parties, en s'inclinant 3-2 en fusillade devant les Lauréats de Saint-Hyacinthe au centre sportif Léonard-Grondin, en présence de 887 amateurs déçus.

Les hommes de David Lapierre ont donc perdu le premier duel de la guerre de la route 137 devant la nouvelle équipe de la LHJAAAQ. Ils sont même chanceux de récolter un point au classement...

Érik Longtin (19e) a poussé le match en prolongation en égalant le pointage alors qu'il restait 67 secondes au match. Pierre-Olivier Marcoux (15e) a aussi déjoué l'ex-gardien des Inouk, Julien Giroux, qui a été solide devant 30 lancers. Kevin Darveau a fait face à 20 tirs pour les Inouk.

«L'équipe qui méritait de gagner a gagné, a dit Lapierre, en pesant ses mots. Depuis quelques parties, on a changé notre style de jeu et ce n'est pas à ma demande. On se pense trop fort pour la ligue. On prend nos adversaires pour des enfants d'école et, au final, c'est nous qui avons l'air d'une équipe sans âme. Depuis quelques matches, je ne vois pas de désir dans notre jeu. Certains ont oublié pourquoi ils ont connu du succès en début de saison.»

Tous les détails dans notre édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer