Sévices sexuels sur ses enfants : droit de visite refusé à l'accusée

En liberté sous conditions, la femme de 34... (photo La Voix de l'Est)

Agrandir

En liberté sous conditions, la femme de 34 ans de la région de Brome-Missisquoi n'a pas réagi à la décision de la cour.

photo La Voix de l'Est

Pascal Faucher

Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Cowansville) Au terme du laborieux témoignage d'une mère accusée d'avoir violé ses enfants, le tribunal n'a eu aucune hésitation, hier, à lui refuser un droit de visite.

«Vous dites ne pas vous souvenir des événements, mais ça ne veut pas dire qu'ils ne se sont pas produits, a déclaré la juge Johanne Denis, de la chambre de la jeunesse au palais de justice de Cowansville. Comment pouviez-vous ignorer complètement ce qui se passait sous votre toit? J'ai pas mal de difficulté avec ça.»

La magistrate a aussi enjoint aux services sociaux de prendre en charge les trois enfants de 8 à 13 ans de la présumée marâtre - que l'on ne peut nommer afin de ne pas identifier les victimes - afin de leur assurer un suivi psychologique adéquat.

La mère, a ajouté la juge Denis, pourra éventuellement avoir des contacts avec ses enfants de façon graduelle et «à des fins thérapeutiques» pour eux, les en éloigner pour de bon n'étant pas non plus souhaitable.

Confidences troublantes

En liberté sous conditions, la femme de 34 ans de la région de Brome-Missisquoi n'a pas réagi à la décision de la cour. Pas plus qu'elle n'avait réagi à l'écoute des témoignages de ses enfants présentés sur vidéo lors de l'audience précédente.

Les confidences de ceux-ci, deux filles et un garçon, avaient de quoi glacer le sang. Depuis 2010, ils auraient été forcés de participer à des jeux sexuels avec leur mère et son nouveau conjoint. L'aînée aurait eu plusieurs relations complètes avec son ex-beau-père et sa mère, en plus d'avoir eu à filmer les ébats du couple. Des amphétamines auraient aussi été administrées aux enfants, parfois à leur insu. La mère et son ex-conjoint sont accusés d'agressions sexuelles au criminel. Tous deux nient les faits allégués.

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer