Pierre Jacob reprend le flambeau

Criminologue retraité, Pierre Jacob sera le candidat du... (Photo Stéphanie Mantha)

Agrandir

Criminologue retraité, Pierre Jacob sera le candidat du NPD dans Brome-Missisquoi.

Photo Stéphanie Mantha

Ariane Faribault
Ariane Faribault
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) Le Nouveau Parti démocratique a trouvé son candidat pour la circonscription de Brome-Missisquoi. Il s'agit de Pierre Jacob, un intervenant auprès des jeunes contrevenants, tout nouvellement retraité. Il succède comme candidat à Christelle Bogosta, qui a récemment délaissé le parti de Jack Layton pour tenter sa chance avec le Bloc québécois.

M. Jacob milite depuis déjà un moment avec le NPD, mais sa récente retraite lui permet de s'impliquer davantage. «Ça fait un certain temps que ça m'intéresse, et là, j'ai décidé de faire le saut dans la politique, indique-t-il. Si Mme Bogosta était restée, ça m'aurait fait plaisir de travailler avec elle, mais elle a décidé de partir. Moi, c'est d'abord pour la population que je veux m'investir.»

Résidant de Lac-Brome depuis 1998, M. Jacob est d'abord et avant tout criminologue. Pendant 35 ans, il a oeuvré comme intervenant auprès des jeunes contrevenants, principalement dans la région de Montréal. Il enseigne également au niveau collégial afin de former les futurs intervenants, en plus d'avoir fait des études en droit et obtenu un diplôme de deuxième cycle en administration publique.

«J'ai toujours été intéressé par l'environnement, dit l'homme de 58 ans. Je pense que c'est pour ça que je suis venu m'installer à Lac-Brome, pour vivre dans un environnement naturel. Mais tôt ou tard, la pollution va nous rattraper. C'est donc pour ça que je milite pour un parti qui se préoccupe de la population et qui s'occupe aussi de la planète. C'est important pour l'héritage qu'on va laisser aux générations futures. En plus, le NPD offre une défense adéquate des droits de la personne et favorise le partage équitable de la richesse.»

Le NPD s'était retrouvé sans candidat en février quand Christelle Bogosta a soudainement fait défection et choisi de se présenter pour le Bloc québécois, à la suite du départ à la retraite du député actuel, Christian Ouellet. Une décision que l'organisation locale du NPD et le chef adjoint du parti, Thomas Mulcair, avaient qualifiée d'opportuniste.

La suite dans l'édition de samedi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer