MacDonald ouvert à une transaction

Le directeur général du Phoenix, Jocelyn Thibault, admet... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le directeur général du Phoenix, Jocelyn Thibault, admet que l'adrénaline sera à son comble samedi, jour de repêchage.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Anderson MacDonald ne serait pas déçu de changer de camp dès samedi, jour de repêchage dans la LHJMQ. Celui qui a marqué 29 buts à son année recrue dans la LHJMQ ne dirait pas non à une transaction.

Le directeur général du Phoenix de Sherbrooke écoute présentement les offres de ses confrères et l'attaquant du Phoenix pourrait revêtir un autre uniforme dès la saison prochaine. Mais pas question d'échanger MacDonald pour une bouchée de pain, ce qui fait en sorte qu'il sera peut-être de retour avec le Phoenix l'an prochain. Qu'il le veuille ou non.

Alors que les rumeurs concernant le gardien Evan Fitzpatrick se font moins nombreuses, celles portant sur MacDonald se multiplient donc. Or, le jeune joueur de 17 ans refuse de commenter, tout comme son agent et le DG Jocelyn Thibault.

Une longue première ronde

Plusieurs autres transactions pourraient avoir lieu dès les premières minutes de la séance de repêchage, qui débutera samedi matin à 10 h, donc 9 h au Québec. Le directeur général des Oiseaux s'attend ainsi à une longue première ronde.

« Il y aura beaucoup de mouvements. Parfois, la première transaction en amène plusieurs. Pour l'instant, on repêche au deuxième et au onzième rang. J'ai hâte de voir qui sera disponible au onzième rang. Il y aura peut-être une décision qui sera prise quelques secondes avant que ce soit notre tour de monter sur la scène au onzième rang », admet Jocelyn Thibault.

Un jour excitant pour les directeurs généraux

L'adrénaline sera à son maximum chez les dirigeants des différentes organisations. Et même rendu à la fin de la séance, chaque choix sera crucial.

« On doit être prêts à tout. On a un plan de match, mais tout le monde doit aussi improviser. Il s'agit d'une journée importante pour les différentes organisations, mais pour un directeur général, c'est le summum », admet Thibault.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer