Blanchette échangé contre un premier choix

Justin Blanchette est devenu un Drakkar dimanche après... (Fournie)

Agrandir

Justin Blanchette est devenu un Drakkar dimanche après avoir été échangé contre un premier choix de la séance de 2018.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les emplettes de Noël sont déjà commencées pour Jocelyn Thibault et le directeur général du Phoenix a réalisé une première transaction dimanche lors de l'ouverture de la période des échanges dans la LHJMQ en envoyant le gardien Justin Blanchette à Baie-Comeau contre un choix de première ronde en 2018.

Quelques mois seulement après avoir été sélectionné au deuxième tour de l'encan 2016, le gardien recrue change de camp, ce qui est plutôt rare chez les joueurs de 16 ans.

« J'ai appris la nouvelle dans l'autobus en revenant de Gatineau, a confié Blanchette. Jocelyn m'a appelé dix minutes plus tard et j'ai aussi reçu le coup de fil du directeur général Steve Ahern. Je mentirais en disant que je n'ai pas versé de larmes. En peu de temps, j'ai formé des liens solides avec les joueurs du Phoenix et c'est ce qui est le plus difficile en ce moment. Mais c'est la réalité du hockey. Sinon j'aimais bien Sherbrooke, mais de bonnes choses m'attendent à Baie-Comeau. »

« Je ne pensais pas échanger Justin jusqu'à ce que je reçoive cette offre du Drakkar, a admis Thibault. J'ai une bonne relation avec le DG Steve Ahern et il tente de former un bon noyau de jeunes joueurs pour préparer l'avenir de l'équipe. De mon côté, en sachant que notre formation pourra compter sur Evan Fitzpatrick pendant encore un an et demi, je ne ressentais pas le besoin de garder Justin avec nous. Il a un bon potentiel, il deviendra un excellent gardien dans la LHJMQ et l'organisation lui souhaite la meilleure des chances. »

Monnaie d'échange

En plus de ses deux choix de première ronde en banque pour la séance de 2017, le Phoenix possède désormais trois sélections de premier tour en 2018

En obtenant ce choix au repêchage, nous parlerons à trois reprises en première ronde en 2018. Sinon, ça nous donne une bonne monnaie d'échange pour acquérir un bon joueur dans le futur », a précisé le DG sherbrookois.

Victime d'une commotion cérébrale, le portier de 16 ans se trouve actuellement sur la touche.

L'ancien gardien des Cantonniers de Magog a obtenu quatre victoires en 13 matchs tout en s'inclinant à six reprises. Il maintient une moyenne de 5,52 buts alloués par rencontre jusqu'à maintenant et conserve un taux d'efficacité de .834.

« L'organisation du Phoenix a été superbe avec moi et le Phoenix compte sur de très bons amateurs. Ça va me manquer c'est certain. Je serai le deuxième gardien cette saison en appuyant Antoine Samuel et par la suite, je devrai prouver ce que je peux faire en essayant d'obtenir le poste de numéro 1 l'an prochain. Mon but sera de prendre de l'expérience, m'améliorer et poursuivre ma progression », a résumé le portier.

Notons que plusieurs rumeurs de transactions concernent également le capitaine Carl Neill et le vétéran Chase Harwell. Jocelyn Thibault confie toutefois qu'il ne faudrait pas s'étonner de les revoir dans l'uniforme des Oiseaux lors de la deuxième moitié du calendrier.

Les Tigres ajoutent du poids en faisant l'acquisition de Justin Doucet

Les Tigres de Victoriaville ont été actifs en ouverture de période des transactions, dimanche, expédiant l'attaquant de 18 ans Danyck Calgaro au Drakkar de Baie-Comeau afin d'acquérir le vétéran Justin Doucet.

« Nous n'avons pas aimé la façon dont nous avons été malmenés dans les Maritimes la semaine dernière, alors nous avons décidé d'ajouter un peu de poids. Avec Doucet dans l'alignement, tout le monde mesurera un pouce et demi de plus », explique le directeur général des Tigres, Kévin Cloutier.

Âgé de 19 ans, Doucet, un choix de troisième tour des Voltigeurs de Drummondville, n'a pas obtenu le rendement escompté depuis le début de sa carrière junior. Calgaro, pour sa part, n'a obtenu que quatre points en 61 matchs depuis son arrivée dans la LHJMQ.

« Ce sont deux joueurs qui avaient besoin d'un changement d'air. Doucet est originaire de la région de Châteauguay, il a déjà joué avec (Pascal) Laberge, il se rapproche de chez lui. Je lui ai parlé et il est très content de s'amener ici », ajoute l'homme de hockey.

À 6 pieds 5 pouces et 235 livres, Justin Doucet fait partie des joueurs les plus imposants du Circuit Courteau. Il devient à peine le deuxième attaquant de 19 ans de la formation. Yanick Poisson

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer