Julien veut un club à son image

À son premier camp d'entraînement à la barre... (Archives, La Tribune)

Agrandir

À son premier camp d'entraînement à la barre du Phoenix, l'entraîneur Stéphane Julien veut évoluer autour de quatre grandes valeurs : « l'attitude, l'engagement, la discipline et le caractère ».

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le camp d'entraînement des recrues du Phoenix de Sherbrooke s'amorce vendredi, à Rockland en Ontario. Une première étape en route vers la formation de l'équipe version 2016-17, une équipe qui sera véritablement aux couleurs de l'entraîneur-chef Stéphane Julien.

On se rappelle, l'ancien défenseur a pris la barre de l'équipe en décembre 2015, à la suite du congédiement de Judes Vallée. S'il concède avoir dirigé l'équipe sans trop vouloir bousculer les choses, Julien veut désormais une équipe à son image.

« On est au travail depuis deux semaines, on définit la structure de jeu, on évalue le personnel. On veut évoluer autour de quatre grandes valeurs : l'attitude, l'engagement, la discipline et le caractère. J'étais très discipliné lorsque j'étais joueur et je ne changerai pas parce que je suis devenu entraîneur », promet le Sherbrookois, qui a joué plus de 800 matchs en Europe en un peu plus d'une dizaine d'années.

« Le premier cycle du Phoenix est complété; tous les joueurs qui avaient 16 ans lors de l'an 1 de l'équipe ont quitté (sauf Carl Neill, NDLR). C'est le temps de repartir sur des bases différentes, avec un autre plan, une autre attitude. »

Première étape, le camp des recrues. À Rockland, les jeunes du Phoenix, de l'Armada de Blainville-Boisbriand et des Olympiques de Gatineau s'affronteront lors de six parties réparties sur trois jours

Une excellente initiative de la LHJMQ, dit Julien. « Quand les jeunes arrivent au même camp que les vétérans, qui ont parfois quatre ans de plus qu'eux, ils sont nerveux, intimidés. Là, pendant trois jours, à jouer contre des jeunes de leur âge, on va mieux pouvoir les évaluer. »

Les recrues du Phoenix disputeront deux matchs le vendredi, le samedi et le dimanche. Six rencontres au total qui se dérouleront sous la formule de deux périodes de 20 minutes et une période de cinq minutes disputée à trois contre trois

Cinq ou six postes disponibles

Plusieurs nouveaux venus peuvent aspirer à un poste dès cet automne. Et en tête de liste de l'état-major du Phoenix, le premier choix de l'organisation au repêchage de juin dernier, Anderson Mcdonald.

« On s'attend à ce qu'il survole un peu la compétition et qu'il se comporte comme un premier choix. Des gars comme Brock Mcleod (centre), repêché l'an dernier, et qui a impressionné nos dépisteurs, de même que Nicolas Roy (attaquant) et Vincent Lampron (défenseur), qui ont vu du temps avec nous l'an dernier, partent avec les devants. Le gardien Justin Blanchette (Cantonniers de Magog) a aussi une chance de rester avec nous. Pour les autres, ils auront toutes les chances de se faire valoir », dit Julien.

En tout, Stéphane Julien estime que cinq ou six postes seront à combler sur l'alignement de l'équipe lorsque s'ouvrira le camp du Phoenix, lundi.

« On a besoin d'au moins trois ou quatre attaquants et de profondeur à la ligne bleue. Tout le monde a bien été averti cet été, j'ai communiqué avec tous les gars pour m'assurer qu'ils seraient prêts pour le camp. »

En rafale

Le capitaine de l'équipe Carl Neill, sera au camp du Phoenix, dès lundi. Il participera également au camp des Canucks de Vancouver, qui l'ont repêché en 2015. Julien Bahl et Julien Pelletier seront les deux autres joueurs de 20 ans pour le Phoenix l'an prochain. Pour le moment.

/////

Le robuste Trevor Stacey sera lui aussi au camp du Phoenix, la semaine prochaine. « Malgré ses suspensions l'an dernier, on ne peut rien lui reprocher, que ce soit hors glace ou son engagement envers l'équipe. Il aura la chance de se tailler une place », assure Julien.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer