Les adieux de Chapados, Halbert et Gauthier

Guillaume Gauthier, Nathanael Halbert et Anthony Chapados ont... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Guillaume Gauthier, Nathanael Halbert et Anthony Chapados ont donné leurs derniers coups de patin dans la LHJMQ vendredi à Shawinigan.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) C'est toujours avec tristesse que les joueurs de 20 ans tirent un trait sur leur carrière dans la LHJMQ. Pour Anthony Chapados, Guillaume Gauthier et Nathanael Halbert, leur route prend fin chez les juniors, mais une nouvelle avenue se présente à eux.

Après avoir accumulé 274 points en 354 matchs, l'attaquant Guillaume Gauthier doit passer à autre chose. Cinq ans après son arrivée dans la LHJMQ, Gauthier regarde maintenant vers le programme de hockey universitaire.

« J'aimerais recevoir une invitation de la part d'une équipe professionnelle. Sinon, il y a de grandes chances de me revoir avec l'équipe de hockey de l'Université McGill», informe le vétéran avec nostalgie.

« Quand il restait cinq ou six minutes à la cinquième et dernière partie contre les Cataractes, je me disais que c'était peut-être mes dernières présences dans le junior, poursuit-il. Je suis content de ce que j'ai accompli. Je garderai des souvenirs incroyables de la LHJMQ. J'ai rencontré des gens formidables et j'ai aimé chaque saison parce qu'elles étaient toutes différentes. »

Invité par les Penguins de Pittsburgh au camp 2015, Nathanael Halbert estime que de bonnes choses l'attendent dans un avenir rapproché :

« Je garde toutes les options ouvertes pour le futur. Je tenterai ma chance chez les professionnels. Je vais peut-être poursuivre mes études tout en évoluant pour une équipe scolaire. On verra ce qui se présente à moi. Je vais garder de nombreux bons souvenirs de la LHJMQ. J'ai vécu très peu de choses négatives ici. J'ai adoré mon expérience dans la LHJMQ. Ma première saison avec l'Armada a été mémorable et j'ai bien aimé mon passage à Sherbrooke. Je me suis fait de nombreux amis. »

Finalement, Anthony Chapados en a impressionné plus d'un après avoir été sélectionné au dixième tour en 2012.

« J'aurais aimé ça que ça se poursuive parce qu'on jouait bien en séries. Mais toute bonne chose a une fin. Une chose est sûre, c'est que je me souviendrai toute ma vie de mes quatre saisons dans la LHJMQ. Je ne sais pas ce qui se présente à moi pour l'instant, parce que je devrai me faire opérer cet été. J'ai joué avec des ligaments déchirés au genou. Je serai au repos pendant six à huit mois et après, je regarderai vers le circuit universitaire. »

Avec le départ des trois joueurs de 20 ans, la transaction de Jérémy Roy, l'absence possible de Daniel Audette et la séparation probable entre le Phoenix et Kay Schweri, le visage des Oiseaux changera considérablement en 2016-2017.

« Le ménage est commencé et d'autres ajustements sont à venir », résume le directeur général Jocelyn Thibault.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer