Les yeux rivés sur Fitzpatrick

Tous les yeux seront rivés vers le gardien... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Tous les yeux seront rivés vers le gardien Evan Fitzpatrick contre les Cataractes vendredi.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Phoenix se présentera à Shawinigan vendredi soir avec le fusil sur la tempe. Et ce sera encore avec un alignement réduit que les Sherbrookois tenteront l'impossible : revenir de l'arrière après avoir tout laissé sur la patinoire du Palais des sports à la suite d'un revers de 3 à 2 en fin de deuxième prolongation.

Tous les yeux seront rivés vers le gardien Evan Fitzpatrick pour ce possible dernier match de la série contre les Cataractes. Cette fois, ça passe ou ça casse.

Au lendemain de sa prestation monstre, le gardien sherbrookois n'avait qu'un objectif : se reposer.

« Je me sens un peu fatigué, mais ce n'est rien de majeur, confie celui qui a arrêté 73 tirs sur 76 en 97 minutes de jeu. Après une bonne nuit de sommeil, je dois boire beaucoup d'eau, revenir sur terre et prendre ça relax. C'est le retour à la réalité. J'ai adoré ma soirée de mercredi. J'étais en confiance et je m'amusais. Tout est à refaire vendredi et on est encore très positifs même si on fera face à l'élimination. »

Chose sûre, les joueurs des Cataractes penseront aussi à Fitzpatrick au moment de sauter sur la patinoire du Centre Gervais Auto.

« C'est intimidant pour l'adversaire, note l'entraîneur Stéphane Julien. Je le sais, je l'ai vécu. Quand on affronte un gardien qui est dans sa zone de confort, on cherche les trous, on vise le jeu parfait et on tient notre bâton un peu plus serré. »

L'entraîneur de Fitzpatrick, Jean-François Labbé, semblait plus que fier de son élève.

« Ce genre de parties est important dans une carrière. Il s'en rappellera longtemps. Un gardien forme sa réputation grâce à ses prestations en séries et Evan est bien parti. Malgré tout, je suis certain qu'il sera en forme vendredi. On prend l'habitude en séries de jouer un match par jour ou un aux deux jours. Je suis très heureux de la façon dont il a réagi. En plus, c'est son année de repêchage dans la LNH. Il était toujours bien positionné et il semblait voir la rondelle comme si c'était un ballon de plage. J'ai déjà vécu le même genre de parties et ce fut très bénéfique », souligne le membre du Temple de la renommée de la Ligue américaine de hockey.

Inquiétant ou rassurant

En sachant que le portier du Phoenix a bloqué 73 tirs sur 76, tous ont une confiance absolue en Evan Fitzpatrick. Lui le premier.

Mais n'est-ce pas inquiétant de savoir que les Oiseaux ont justement accordé 76 tirs alors que Philippe Cadorette n'a reçu que 36 lancers en un peu moins de 100 minutes de jeu?

« Sans enlever le crédit à Evan, les Cataractes n'ont pas obtenu beaucoup de surnombres ou de nombreuses chances dangereuses comme des échappées, a précisé Stéphane Julien. C'est certain qu'il a eu à se signaler souvent par contre. C'est normal en même temps, parce que les Cataractes possèdent toute une offensive », affirme Stéphane Julien.

Du repos

Après ce match-marathon, les joueurs du Phoenix n'ont pas pratiqué jeudi matin. Certains en ont profité pour guérir quelques bobos et l'entraîneur a organisé une réunion d'équipe. « Ce que j'ai dit aux gars, c'est de ne pas se décourager ou d'être déçus d'avoir perdu après avoir déployé autant d'énergie, indique Stéphane Julien. Rien n'a été gaspillé et il ne faut pas avoir cette impression-là. La série pourrait être égale 2 à 2 et même 4 à 0 pour nous. On a été excellents durant trois matchs et demi sur quatre, mais on perd 3 à 1. C'est ça la réalité. »

« Combien de fois a-t-on vu une équipe revenir de l'arrière en séries? C'est encore possible et on y croit », admet de son côté Jean-François Labbé.

Le seul hic, c'est que le Phoenix ne pourra toujours pas compter sur du renfort.

Au mieux, Jérémy Roy pourrait seulement revenir au septième match de la série. Kevin Gilbert est encore blessé. Jack Kilgour n'a toujours pas recommencé à patiner. La saison de Chase Harwell est terminée et Trevor Stacey purgera son dernier match de suspension vendredi.

Les attaquants affiliés au Phoenix sont quant à eux blessés ou encore en séries éliminatoires dans leur circuit respectif.

« Je devrai encore utiliser trois trios, dont deux la plupart du temps. On s'en sort bien malgré tout et on sait ce qu'il nous reste à faire : gagner le prochain match en étant confiants et en fournissant l'effort pour revenir à la maison dimanche », termine Stéphane Julien.

À 13 tirs d'un record

Les Cataractes et le Phoenix n'étaient qu'à trois minutes de la tenue d'une troisième prolongation mercredi. Sans le but de Samuel Girard, Evan Fitzpatrick aurait probablement réécrit le livre des records de la LHJMQ.

Le gardien n'était qu'à 13 tirs d'égaler la marque de Pierre-Luc Therrien des Tigres de Victoriaville. Ce dernier avait bloqué 86 des 89 lancers reçus contre les Olympiques de Hull lors des séries de 1999.

Brock Boucher avait mis fin au débat à 6:31 de la cinquième prolongation en donnant une victoire de 3 à 2 à Hull.

«Je ne le savais pas», s'est contenté de dire celui qui aurait pu être le héros de la soirée advenant une victoire des siens.

Partager

À lire aussi

  • Fitzpatrick bloque 73 tirs... et perd!

    Phoenix

    Fitzpatrick bloque 73 tirs... et perd!

    Le match de l'année! Malgré les 73 tirs bloqués par Evan Fitzpatrick, le Phoenix s'est tout de même incliné 3 à 2 en deuxième prolongation contre les... »

  • «Le Phoenix va tout donner»

    Hockey junior

    «Le Phoenix va tout donner»

    Fraîchement revenus de Sherbrooke où ils ont empoché deux gains spectaculaires, les Cataractes auront la chance, devant leurs partisans, d'en finir... »

  • Girard joue les héros en 2e prolongation

    Hockey junior

    Girard joue les héros en 2e prolongation

    Les Cataractes peuvent dire mission accomplie. Ils rentrent de Sherbrooke avec une avance de 3-1 dans la série quatre de sept qui les opposent au... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer