Schweri plus près d'un retour

Le Suisse Kay Schweri avait hâte de renouer... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le Suisse Kay Schweri avait hâte de renouer avec l'action, lui qui a été sur la touche pendant neuf semaines. L'attaquant du Phoenix retrouvera ses coéquipiers ce week-end.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Sur la touche depuis neuf semaines à cause d'une blessure au haut du corps, Kay Schweri sera en uniforme ce week-end, mais ratera le match de mercredi contre les Tigres. Un ajout de taille à l'alignement du Phoenix.

Avec le retour au jeu de Guillaume Gauthier à Victoriaville, l'entraîneur sherbrookois pourra enfin compter sur un alignement presque complet contre Moncton et Blainville-Boisbriand si aucune tuile ne lui tombe sur la tête d'ici la fin de semaine. Seul Jack Kilgour doit encore patienter sagement dans les gradins.

« Kay est un membre important de l'équipe et sa présence fera énormément de bien. On attend toutefois de connaître le sort réservé par la Ligue à Trevor Stacey », souligne Julien.

Rappelons que l'homme fort du Phoenix a servi une mise en échec illégale à Kristian Afanasyev dimanche contre les Voltigeurs de Drummondville, ce qui lui a valu une expulsion et peut-être même une suspension à venir.

Des victoires « accessibles »

Ces renforts agencés à un calendrier favorable lors des prochains jours pourraient permettre au Phoenix d'entamer une séquence victorieuse.

« Contre les Tigres, on devra fournir encore plus d'efforts qu'eux pour gagner. Je connais bien leur entraîneur Bruce Richardson pour avoir joué avec lui dans le junior et je sais qu'il prépare toujours bien son équipe. On s'attend donc à affronter un adversaire coriace, mais on peut poursuivre sur notre lancée si on arrive prêts à Victoriaville. »

Vendredi, les Wildcats de Moncton seront au Palais des sports. Si le Phoenix réussit à contenir le meilleur pointeur du circuit, Conor Garland, il pourrait ensuite vaincre l'Armada de Blainville-Boisbriand samedi et les Remparts de Québec la semaine suivante.

« C'est possible de battre nos prochains adversaires. La victoire sera accessible chaque fois », admet Stéphane Julien.

L'objectif non avoué du Phoenix : aligner cinq victoires de suite avant le passage des dangereux Olympiques de Gatineau à Sherbrooke le 30 janvier.

« Le moment est propice, mais rien n'est acquis dans cette ligue », précise Stéphane Julien

Fitzpatrick prend du galon

Le gardien du Phoenix de Sherbrooke Evan Fitzpatrick a gravi les échelons dans le classement des meilleurs espoirs au prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey établi par la Centrale de dépistage.

Fitzpatrick se trouve maintenant au deuxième rang chez les gardiens nord-américains, tout juste derrière Carter Hart de la formation d'Everett dans la Ligue de l'Ouest.

Matthew Tkachuk et Austin Matthews demeurent les meilleurs espoirs du classement. Julien Gauthier des Foreurs de Val-d'Or occupe maintenant le quatrième rang chez les joueurs nord-américains.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer