«Bien jouer, ce n'est pas assez», dit Julien

Même si les résultats se font attendre dans... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Même si les résultats se font attendre dans la colonne des victoires, l'entraîneur-chef du Phoenix Stéphane Julien croit que son équipe est en progression depuis quelques matchs.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Même si le Phoenix de Sherbrooke a mieux joué lors de ses deux dernières sorties, il n'a pu mettre fin à sa série de revers maintenant rendue à six.

« Si on ne fait que bien jouer, ce n'est pas assez pour gagner à ce moment-ci de la saison », souligne l'entraîneur Stéphane Julien.

La défaite de 4 à 2 à Val-d'Or et celle de 2 à 1 contre les Huskies mercredi ont redonné espoir aux Sherbrookois puisque les équipes abitibiennes dominent cette saison dans la LHJMQ.

« L'ambiance est très bonne dans l'entourage, précise Julien. Depuis la partie à Val-d'Or, il y a plus de positivisme. On souhaite poursuivre notre progression en construisant sur ces deux derniers matchs. Notre attaque est en panne sèche, mais les gros canons ont des chances de compter. Je pense entre autres à Julien Pelletier et Guillaume Gauthier. C'est ce qui est encourageant. »

Si l'avantage numérique rapporte peu au Phoenix depuis quelque temps, son indiscipline a été coûteuse.

« On a manqué de discipline dernièrement. Il faudra améliorer cet aspect pour battre les Foreurs. Notre jeu en général est heureusement meilleur », constate Stéphane Julien.

La formation de Val-d'Or visitera le Palais des sports samedi à 16 h. Les Foreurs possèdent cette saison le deuxième plus haut total de points au classement (65) après les Huskies (68).

Dimanche à 15 h, ce sera au tour des Voltigeurs de Drummondville d'affronter le Phoenix.

« Si on continue de travailler de cette manière, on gagnera nos parties », considère Jérémy Roy.

Evan Fitzpatrick sera devant le filet contre les Foreurs.

Halbert et Pietroniro de retour

Après avoir purgé leur peine respective, Nathanael Halbert et Chad Pietroniro renoueront avec l'action samedi.

Jack Kilgour demeure sur la liste des blessés. Pendant ce temps, Kay Schweri montre des signes d'amélioration dans son processus de guérison.

« Il a recommencé à patiner, mais sans contact », confirme Stéphane Julien.

Notons par ailleurs que Justin Labrecque a été retourné dans la Ligue de hockey junior du Québec avec la formation de Vaudreuil-Dorion.

Stéphane Julien précise que l'essai d'une semaine accordé à Labrecque, obtenu au ballottage, n'avait aucun lien avec le départ de l'Ontarien Austin Kozluk.

« Austin n'a pas obtenu beaucoup de temps de glace avec nous et on a préféré donner plus de place aux jeunes. Labrecque reste quant à lui sur notre liste de joueurs affiliés », explique-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer