Défaite contre l'équipe B de l'Armada

Le Phoenix n'avait aucune raison de laisser les... (Collaboration spéciale, Claudie Demers)

Agrandir

Le Phoenix n'avait aucune raison de laisser les deux points derrière lui à son retour vers Sherbrooke.

Collaboration spéciale, Claudie Demers

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Boisbriand) Le Phoenix n'avait aucune raison de laisser les deux points derrière lui à son retour vers Sherbrooke. C'est pourtant ce qu'il a fait jeudi soir avec une défaite de 4 à 1 contre l'équipe B de Blainville-Boisbriand.

L'infirmerie de l'Armada étant bondée, Joël Bouchard a une fois de plus envoyé une équipe peu expérimentée sur la glace du Centre d'excellence Sports Rousseau de Boisbriand.

Sans parler de l'absence de l'excellent Kristian Pospisil et du gardien numéro 1 Samuel Montembeault, en visite en Finlande à l'occasion du Championnat mondial de hockey junior.

De leur côté, les Sherbrookois comptaient pourtant sur un alignement complet à l'exception de Kay Schweri, dont la blessure tarde à guérir.

L'équipe de Blainville-Boisbriand a attendu la 12e minute de jeu avant d'effectuer son premier tir. Mais ce lancer de Pascal Corbeil en fut tout un : directement dans la lucarne faisant du même coup résonner la barre transversale derrière Evan Fitzpatrick.

Les protégés de Stéphane Julien ont osé se manifester en deuxième période. En désavantage numérique, Chase Harwell a fait preuve de ténacité pour récupérer la rondelle en zone adverse avant d'effectuer un tourniquet derrière la cage de Mark Grametbauer.

Samuel Tremblay a pris les choses en mains au dernier tiers en marquant deux buts. Un premier dans une cage laissée ouverte alors que Fitzpatrick était déporté vers sa gauche et un second grâce à un tir précis dans le haut du but. Tout cela à une minute d'intervalle.

Le Phoenix a par la suite cessé de battre de l'aile, flottant ainsi tout doucement vers une défaite contre un rival de division.Alexander Katerinakis a marqué dans un filet désert pour mettre fin au match.

Seulement trois tirs ont été dirigés vers Grametbauer au troisième vingt contre 16 pour les locaux.

Cette victoire surprenante de l'Armada lui permet ainsi de passer tout juste devant le Phoenix, qui se retrouve désormais au fond de la section Ouest.

Prochaine rencontre vendredi soir à Drummondville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer