Audette ferait partie de la solution

Si Daniel Audette a obtenu mercredi un vote... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Si Daniel Audette a obtenu mercredi un vote de confiance de la part du nouveau directeur général Jocelyn Thibault, l'attaquant du Phoenix de Sherbrooke a ensuite reçu l'appui de ses coéquipiers le lendemain.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Si Daniel Audette a obtenu mercredi un vote de confiance de la part du nouveau directeur général Jocelyn Thibault, l'attaquant du Phoenix de Sherbrooke a ensuite reçu l'appui de ses coéquipiers le lendemain.

Par le biais des réseaux sociaux ou lors des discussions de corridor au Palais des sports, certains amateurs montrent du doigt le numéro 28 du Phoenix afin d'expliquer les récents insuccès de l'équipe.

Ceux-ci remettent en question le leadership de Daniel Audette et vont jusqu'à prétendre que le Phoenix formerait parfois une meilleure équipe sans lui.

Chose sûre, ses coéquipiers ne semblent pas du tout d'accord avec ces accusations. Tout comme bien d'autres amateurs.

Les joueurs du Phoenix rappellent notamment que Daniel Audette est le deuxième meilleur pointeur de l'équipe même s'il n'a disputé que 18 des 32 parties.

Le choix de cinquième ronde du Canadien de Montréal affiche un dossier de huit buts et 20 passes jusqu'à maintenant.

Avant sa blessure au bras, qui lui a fait rater cinq semaines d'activités, Audette se trouvait parmi les meneurs au classement des meilleurs pointeurs du circuit.

Il faut également avouer qu'il est devenu au fil du temps un joueur plus efficace en défensive et beaucoup plus acharné.

« Daniel est l'un des meilleurs joueurs de la LHJMQ, soutient Julien Bahl. Contrairement à ce que certains pensent, il n'est pas du tout un problème au sein de l'équipe. Daniel fait au contraire partie de la solution et on forme sans aucun doute une bien meilleure équipe avec lui. »

« Les gars l'aiment et apprécient son apport, ajoute Bahl. Il n'y avait pas de problèmes à l'interne entre les joueurs ou même avec l'entraîneur avant son congédiement. On a encore une bonne chimie entre nous. Tout le monde s'entend bien avec tout le monde. »

La veille, Jocelyn Thibault a confié qu'il tentera d'améliorer son équipe cette saison si l'occasion se présente et que le Phoenix est donc loin d'une vente de feu.

« Ce n'est pas dans mes plans d'échanger Daniel Audette, mais on a certainement un travail à faire avec lui », a avancé le nouveau DG.

« C'est certain que je ne veux pas me faire échanger, a répliqué jeudi celui qui est hébergé par la famille de Jocelyn Thibault depuis près de quatre ans déjà. Je suis bien et je souhaite rester ici jusqu'à la fin de mon séjour dans la LHJMQ. On a l'équipe pour gagner et je continue de croire que c'est possible d'y arriver cette année.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer