Phoenix: Stéphane Julien assurera l'intérim, Thibault devient DG

L'entraîneur-chef Judes Vallée (notre photo) et le directeur... (Archives La Tribune)

Agrandir

L'entraîneur-chef Judes Vallée (notre photo) et le directeur général Patrick Charbonneau ont été congédiés par le Phoenix de Sherbrooke, mercredi.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Phoenix de Sherbrooke a mis un terme à sa relation avec le directeur général Patrick Charbonneau et l'entraîneur-chef Judes Vallée, en poste depuis le premier jour de la concession. Stéphane Julien assurera l'intérim à titre d'entraîneur alors que Jocelyn Thibault devient officiellement directeur général.

À moins de deux semaines de l'ouverture de la période de transaction, l'organisation a confirmé la nouvelle mercredi après-midi.

Rappelons que le Phoenix a connu une séquence malheureuse de sept revers en huit sorties. Et ce, pendant l'absence de son pilier défensif Jérémy Roy, blessé à la jambe.

L'équipe sherbrookoise est actuellement au 13e rang, elle qui a de grandes ambitions cette saison.

Judes Vallée et Patrick Charbonneau avaient récemment signé des prolongations de contrat de deux ans.

« C'est une journée très difficile et triste pour nous, admet le président et actionnaire du Phoenix, Denis Bourque. Nous sommes très émotifs. Les membres de l'organisation sont tous des amis. Les résultats connus en début de saison ont mené à la décision prise aujourd'hui. On a dû laisser de côté le volet humain pour penser à nos partisans et à nos partenaires. »

« On ne souhaitait pas en arriver là, confie pour sa part le vice-président Hockey et nouveau DG, Jocelyn Thibault. Après un bon début de saison en 2014-2015, l'équipe ne s'approche même pas de la barre du .500 depuis ce temps. On a tenté de déceler une progression dans le développement de l'équipe, mais en vain. Nous devions nous rendre à l'évidence que notre club devait prendre une nouvelle direction. »

«Je suis là depuis le jour 1, rappelle l'entraîneur-chef par intérim, Stéphane Julien. Tout arrive si vite. En tant que joueur, j'étais à mes affaires, j'avais le souci du détail et je me considère comme étant une personne respectueuse, mais exigeante envers moi-même et les autres. Je miserai sur le jeu d'équipe et je tenterai d'éliminer l'individualisme. Ça prendra un changement radical en ce qui concerne l'attitude de quelques joueurs. »

Les entraîneurs adjoints Benoît Desrosiers et Jean-François Labbé demeurent en poste. Toutefois, le recruteur-chef Alain Charbonneau, frère de Patrick, et leur père Normand Charbonneau, recruteur pour le Phoenix, ont remis leur démission.

Judes Vallée, Patrick Charbonneau et les joueurs ont refusé de commenter mercredi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer