Une blessure à un moment crucial pour Jérémy Roy

Le défenseur Jérémy Roy n'en est pas à... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le défenseur Jérémy Roy n'en est pas à ses premièrs maux depuis le début de sa carrière.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Il n'y a évidemment jamais de moment idéal pour se blesser. Mais on peut dire que la blessure de Jérémy Roy survient à une période importante pour lui.

Non seulement le Phoenix de Sherbrooke connaît sa meilleure séquence de la saison, mais en plus, le camp d'Équipe Canada en vue du Championnat du monde de hockey junior arrive à grands pas.

Sans parler de l'absence de Roy à la Série Canada-Russie, qui sert en quelque sorte d'évaluation pour l'organisation canadienne.

Il faut dire que Jérémy Roy n'en est pas à ses premiers maux depuis le début de sa carrière. À pareille date l'an dernier, il était à l'écart du jeu à cause d'un claquage à la jambe subi lors d'un contact avec Alexis Pépin. Il avait dû mettre une croix sur la Super Série Subway pour une première fois. Environ trois mois plus tard, sa jambe encaissait un autre sévère coup.

Est-ce que cette absence pourrait maintenant lui nuire dans sa sélection au sein de la formation canadienne?

S'il préfère ne pas trop y penser, Roy espère évidemment obtenir sa chance dès cette année, et ce, même s'il n'a que 18 ans et qu'il sera admissible encore l'an prochain.

Selon son entraîneur Judes Vallée, les derniers événements ne devraient pas anéantir ses chances de charmer les recruteurs du Canada.

« On parle d'une absence de seulement deux semaines. Ce n'est pas beaucoup, mais c'est quand même malheureux. Selon moi, lorsque la candidature du joueur sera assurément retenue, une blessure mineure à quelques semaines de la tenue du tournoi ne change rien. Si le joueur n'est pas assuré de faire partie de l'équipe, ça peut toutefois peser plus lourd dans la balance. »

Rappelons que Jérémy Roy endure une douleur à la jambe depuis un contact contre les Cataractes de Shawinigan samedi. Il ratera les matchs du week-end, mais accompagnera l'équipe lors du long voyage dans les Maritimes la semaine prochaine.

Partager

À lire aussi

  • Deux semaines sans Jérémy Roy

    Sports

    Deux semaines sans Jérémy Roy

    La liste des blessés s'allonge chez le Phoenix. Après la perte de Daniel Audette, Nicolas Poulin, Vincent Deslauriers et du gardien Alexandre Lagacé,... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer