La meilleure défensive s'amène au Palais

Le gardien Mathieu Bellemare connaît tout un début... (Le Droit, Étienne Ranger)

Agrandir

Le gardien Mathieu Bellemare connaît tout un début de saison, à l'image des Olympiques de Gatineau. Reste à voir s'il sera envoyé dans la mêlée par l'entraîneur Benoit Groulx vendredi soir.

Le Droit, Étienne Ranger

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Tout un week-end attend le Phoenix. D'abord, la meilleure défensive sera de passage au Palais des sports vendredi soir alors que les Olympiques de Gatineau tenteront de mettre fin à la séquence positive des Sherbrookois. Ensuite, ce sera au tour de l'offensive la plus redoutable du circuit de visiter la troupe de Judes Vallée le lendemain à l'occasion de l'affrontement entre les Cataractes de Shawinigan et le Phoenix.

Les Olympiques n'ont accordé que 53 buts en 22 parties. La meilleure statistique dans la LHJMQ à ce chapitre et de loin. Les Cataractes se démarquent quant à eux grâce à leurs 104 buts comptés.

La bonne nouvelle est que le Phoenix connaît lui aussi du succès et n'a pas perdu en temps règlementaire depuis huit matchs.

« Affronter deux bonnes équipes en deux jours, ce sera un bon test pour nous. Les amateurs présents auront droit à deux bons spectacles », estime l'entraîneur Judes Vallée.

La rencontre de vendredi soir est qualifiée de « match de quatre points » par le pilote des Oiseaux. Les Olympiques, un rival de division, occupent le cinquième rang du classement général, huit points devant le Phoenix.

Fait assez inusité: malgré le bon travail des gardiens Bo Taylor et Mathieu Bellemare jusqu'à maintenant cette saison, le Phoenix a tout de même marqué neuf buts lors du dernier match contre Gatineau à la fin du mois de septembre.

« Il ne faut pas se baser sur cette partie, avance Vallée. On avait connu un excellent match, ce qui nous a permis de voir qu'il était possible de battre de bonnes équipes. Mais il faut savoir que la chaîne a débarqué pour les Olympiques ce soir-là. Nous avions été très opportunistes aussi. On ne s'attend pas du tout au même style de partie. »

Étant donné que Bellemare affiche la meilleure moyenne de buts accordés du circuit (1,92), le Phoenix tentera de diriger le plus grand nombre de tirs vers le cerbère de Gatineau tout en essayant de lui voiler la vue régulièrement.

« En créant du trafic devant le filet, on risque de le battre plus souvent. En fait, qu'on affronte l'un des meilleurs gardiens ou l'un des pires, c'est toujours le même principe », note l'instructeur, qui souhaite voir sa formation améliorer son record de concession en empochant au moins un point dans un neuvième match de suite vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer