Le Phoenix corrige les Tigres

Guillaume Gauthier a été la grande étoile de... (Photo Fournie, Vincent Lévesque-Rousseau)

Agrandir

Guillaume Gauthier a été la grande étoile de ce match en terminant sa journée de travail avec cinq points, dont un tour du chapeau.

Photo Fournie, Vincent Lévesque-Rousseau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Victoriaville) Le Phoenix ne dérougit pas. Sa dernière victime : les Tigres. Grâce à une victoire de 7 à 3 dimanche après-midi à Victoriaville, les Sherbrookois ont empoché un 13e point sur une possibilité de 16 lors des huit dernières rencontres pour ainsi allonger leur séquence positive.

« J'insiste davantage sur les détails et le système de jeu, mentionne l'entraîneur Judes Vallée. Je tente d'être juste dans l'utilisation de chaque joueur. Tout le monde joue davantage sur le bout des orteils au lieu d'être sur les talons. Nos récents succès sont le résultat de notre travail des dernières semaines. Enfin, ça commence à payer et on y prend goût. »

Guillaume Gauthier a été la grande étoile de ce match en terminant sa journée de travail avec cinq points, dont un tour du chapeau, pour permettre à son équipe d'obtenir au moins un point lors de chaque partie disputée depuis le 18 octobre.

« J'ai reçu de belles passes et j'ai souvent complété les jeux tout simplement, dit Guillaume Gauthier de façon bien humble. C'est toujours agréable d'amasser cinq points, mais je suis encore plus content des deux points obtenus grâce à cette victoire. On avait perdu à notre dernière visite ici et on tenait à repartir avec la victoire. »

« Guillaume s'implique beaucoup plus depuis quelque temps. Il possède tout un talent de marqueur et il s'en sert bien », estime le pilote du Phoenix.

Le gardien Alexandre Lagacé s'est aussi montré solide aux moments opportuns.

« Je suis fier de moi et de mes coéquipiers parce que depuis trois ou quatre semaines, on est rendus une vraie équipe de hockey, confie le gardien des Oiseaux. Tout le monde est plus engagé. Les gars ont marqué sept buts aujourd'hui et même défensivement, ils ont très bien joué en bloquant plusieurs tirs notamment. »

Gauthier en spectacle

Dès le départ, le Phoenix a pris l'avance dans cette partie à la suite d'un but rapide de Gauthier.

Alors que les Tigres dominaient le Phoenix en amorçant le second vingt en force, le meilleur compteur du circuit a remis son équipe sur le droit chemin en marquant son deuxième de la partie.

Après un but de Chase Harwell, le capitaine des Félins Tristan Pomerleau a redonné espoir à sa troupe en inscrivant les siens à la marque : 3 à 1.

Encore une fois, Gauthier s'est chargé d'anéantir les chances de l'adversaire en complétant son tour du chapeau.

Même Si Félix Lauzon a porté la marque à 4 à 2, les Tigres ont vu le Phoenix exploser avec trois buts consécutifs, l'oeuvre de Kevin Gilbert, Thomas Grégoire et Julien Pelletier.

Tristan Pomerleau a obtenu son deuxième filet du match dans une cause qui semblait déjà perdue.

La frustration se faisait alors sentir dans le clan des Tigres et une bagarre a éclaté entre Danyck Calgaro et Carl Neill en fin de partie.

« L'implication de tous est maintenant palpable et la panique du mois dernier s'est transformée en calme et en confiance, souligne Vallée. Je sens que les joueurs ont assimilé le système de jeu, ce qui leur facilite la tâche énormément. On en veut par contre encore plus et on sait que le week-end prochain ne sera pas facile. »

« On savait que tout allait débloquer, parce qu'on possède un club capable de rivaliser contre toutes les équipes. En maintenant le rythme, les résultats suivent et on aborde chaque partie comme une nouvelle épreuve à surmonter », résume Alexandre Lagacé.

Les Olympiques de Gatineau et les Cataractes de Shawinigan seront les prochains adversaires du Phoenix vendredi et samedi à Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer