Le Phoenix encore battu par les Foreurs

Les Foreurs ont limité l'attaque du Phoenix à... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Les Foreurs ont limité l'attaque du Phoenix à trois buts dans un gain de 4-3 des visiteurs dimanche après-midi au Palais des sports Léopold-Drolet.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les Foreurs finiront par prendre plaisir d'affronter le Phoenix. Pour une troisième fois cette saison, la troupe de Val-d'Or a eu le meilleur sur l'équipe sherbrookoise, qui s'est inclinée à domicile au compte de 4 à 3 dimanche après-midi.

Ce ne fut peut-être pas la meilleure sortie des deux formations cette année, mais au moins, le pointage aura été serré du début jusqu'à la fin.

« On a pris les devants à trois reprises et malheureusement, on n'a pas pu compter le quatrième but. Il faut quand même regarder de l'avant. On n'a pas le choix », a indiqué l'entraîneur Judes Vallée, tout en admettant que les Foreurs ne sont pas la meilleure équipe en terme d'exécution, mais que leur punch à l'attaque fait toute la différence.

« On a mieux joué que lors de nos deux derniers matchs contre les Foreurs et il faudra travailler encore plus fort au prochain, estime Vincent Deslauriers. Tout le monde dans l'équipe est déçu de ne pas avoir pu conserver nos avances. »

Une deuxième période animée

Les deux clubs ont tardé à se mettre en marche en offrant un jeu décousu aux 2086 spectateurs présents au Palais des sports. Il aura d'ailleurs fallu attendre le second vingt avant d'assister à une avalanche de buts.

Guillaume Gauthier a été le premier à faire bouger les cordages dès la reprise du jeu avec un tir bas du côté du bouclier d'Étienne Montpetit.

Lors d'un avantage numérique du Phoenix, Anthony Beauregard a soutiré la rondelle à Alexis Vanier à la ligne rouge avant de s'amener à deux contre un vers Alexandre Lagacé, battu par le lancer de Beauregard. Il s'agissait du sixième but accordé par le Phoenix alors qu'il évolue avec un homme en plus cette saison.

Sur la séquence, Alexis Vanier a quitté vers le vestiaire pour revenir au jeu quelques minutes plus tard.

Le capitaine Carl Neill a ensuite donné une avance d'un point aux siens en appuyant l'attaque lors d'un avantage numérique.

Neill n'a eu qu'à dévier un relais de Kay Schweri alors qu'il se trouvait à quelques pouces du filet adverse.

Nicolas Aubé-Kubel a ramené les deux clubs à la case départ en acceptant une passe latérale d'Alexis Pépin pour finalement déjouer Lagacé.

Peu après un but refusé à Chase Harwell, qui a poussé la rondelle avec son gant, Vincent Deslauriers a été la cible d'une savante passe de Kay Schweri. Deslauriers a rapidement trouvé la faille pour ainsi compter le troisième et dernier point du Phoenix.

Une minute plus tard, une mauvaise punition obtenue en zone offensive par Jack Kilgour a mené au but d'Anthony Beauregard, son deuxième de la journée : 3-3.

Et pendant que Chase Harwell purgeait une punition de quatre minutes pour bâton élevé, Anthony Richard a permis à son équipe de regagner le vestiaire avec une avance d'un but après 40 minutes.

Des points importants échappés

Même si les Foreurs ne jouaient pas leur meilleur hockey au dernier tiers, les Sherbrookois n'ont pu revenir de l'arrière, et ce, malgré le fait qu'ils évoluaient avec l'avantage de deux hommes en fin de match.

« On laisse aller des points importants contre des équipes de notre division, qui est très relevée avouons-le. Au moins, notre jeu était plus hermétique et avoir été plus chanceux à la fin, on aurait pu niveler la marque »,  mentionne l'instructeur des Oiseaux en faisant référence entre autres au poteau touché en fin de partie.

C'est donc de cette façon que le Phoenix s'est incliné pour une huitième fois en douze parties.

« L'ambiance n'est pas à son meilleur. On a fourni un bel effort aujourd'hui et pourtant, on a perdu encore », a résumé Vallée.

Les tirs? 35-32 avantage Val-d'Or.

Notons que le gardien Evan Fitzpatrick a obtenu dimanche un deuxième congé en autant de parties.

Le Phoenix quittera Sherbrooke mardi pour disputer son prochain match mercredi soir à Baie-Comeau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer