Festival offensif en faveur des Remparts

Le gardien des Remparts de Québec Callum Booth... (Photo Imacom, René Marquis)

Agrandir

Le gardien des Remparts de Québec Callum Booth a été solide en fin de rencontre pour protéger la victoire des visiteurs au Palais des sports de Sherbrooke.

Photo Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Phoenix de Sherbrooke a subi une défaite crève-coeur de 6 à 5 contre les Remparts de Québec dimanche après-midi au Palais des sports.

Chaque fois que les Sherbrookois prenaient l'avance, les Diables rouges revenaient de l'arrière. Ils ont finalement compté le sixième et dernier but de la rencontre alors qu'il ne restait que quatre minutes à jouer.

« On a connu un bon départ et par la suite, on pensait que ça allait être facile, a constaté l'entraîneur du Phoenix, Judes Vallée. À 5 contre 5, on a connu notre pire match de la saison. On a trouvé le moyen de commettre des erreurs incroyables à égalité numérique. »

Le Phoenix a effectivement commencé le match en bombardant le gardien des Remparts Callum Booth et ce fut payant.

Les Oiseaux ont pris l'avance rapidement dans la partie grâce au but de Vincent Deslauriers.

Le dur à cuire Yannick Turcotte a ensuite voulu réveiller sa troupe en livrant un furieux combat à Mikael Sabourin, qui s'est fait renverser par son assaillant. Sabourin a été victime d'une commotion cérébrale et pourrait rater le voyage en Abitibi.

La tactique de Turcotte a été profitable puisque Matthew Boucher a nivelé la marque peu après en soutirant la rondelle au portier Alexandre Lagacé alors que ce dernier tentait de relancer l'attaque derrière son filet lors d'un avantage numérique.

Heureusement pour Lagacé, son coéquipier Nicolas Poulin a vite fait oublier la bévue de son gardien en sautant sur une rondelle libre pour redonner une avance d'un but à son club.

Alors qu'il ne restait que 14 secondes à jouer au premier tiers, Zachery Moody a toutefois déjoué Lagacé, qui disputait un premier match complet dans l'uniforme bleu et crème.

 Les répliques des Remparts

 Même si les Remparts dominaient au second vingt, les Sherbrookois ont repris une avance d'un but pour la troisième fois à la suite d'un magnifique jeu amorcé par Jan Dufek. Ce dernier a repéré Pelletier seul devant le filet. Pelletier n'a eu qu'à pousser la rondelle dans la cage de Booth.

Les Remparts ont redoublé d'ardeur afin de ne pas laisser le Phoenix filer avec la victoire aussi facilement, ce qui a mené au but de la recrue Derek Gentile.

Les Diables rouges n'ont pas perdu de temps avant d'en rajouter. Un tir d'Olivier Garneau a légèrement dévié sur la jambe de Carl Neill, suffisamment du moins pour déjouer le gardien Lagacé.

Le jeu ne s'est pas du tout refermé en fin de match et le festival offensif s'est poursuivi.

Comme ils l'ont fait tout au long de la partie, les hommes de Judes Vallée ont repris l'avance à la suite d'un tir sur réception précis de Julien Pelletier.

Et le même scénario s'est répété : les Remparts ont ramené les deux à égalité. Cette fois, Aaron Dutra a pris une chance en effectuant un tir sans angle qui a semblé dévier une fois de plus sur un défenseur du Phoenix : 5 à 5.

Oublié dans l'enclave, Matthew Boucher a mis fin au débat. Callum Booth a été intraitable lors de la dernière minute, en volant entre autres un but à Daniel Audette du bout de la jambière.

Le Phoenix quittera Sherbrooke lundi matin afin de disputer deux matchs à Val-d'Or et à Rouyn-Noranda mardi et mercredi.

Partager

À lire aussi

  • Le Phoenix veut rebondir en Abitibi

    Sports

    Le Phoenix veut rebondir en Abitibi

    Au lendemain d'une défaite « frustrante » contre Québec, le Phoenix a pris le chemin de l'Abitibi hier pour y affronter ce soir les Foreurs de... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer