Judes Vallée: «Ça devient lourd»

Contre les Huskies de Rouyn-Noranda, samedi, la troupe... (Photo collaboration spéciale Jean Lapointe)

Agrandir

Contre les Huskies de Rouyn-Noranda, samedi, la troupe de Judes Vallée a encore une fois eu de la difficulté à contenir l'attaque adverse.

Photo collaboration spéciale Jean Lapointe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(ROUYN-NORANDA) Le Phoenix s'attendait à un voyage difficile en Abitibi et ce fut le cas. Si les Sherbrookois espéraient trouver enfin le chemin de la victoire contre les Foreurs de Val-d'Or vendredi et les Huskies de Rouyn-Noranda samedi, ils ont complètement raté leur cible. Une situation frustrante pour la troupe de Judes Vallée.

Judes Vallée... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Judes Vallée

Archives La Tribune

Une défaite de 5 à 2 au Centre airCreebec et une seconde de 6 à 2 à l'aréna Iam gold portent le dossier du Phoenix à quatre revers, dont un en prolongation.

« Ça devient lourd. Parce que ce n'était vraiment pas le début de saison que nous avions prévu », admet Vallée.

« On doit mettre cette séquence dans notre bagage d'expérience, estime Thomas Grégoire. On répète qu'il ne faut pas que ça se reproduise, mais ça fait quatre fois de suite qu'on perd. Il est grand temps que ça arrête. On est vraiment tannés, moi le premier. »

« Notre début de saison est décevant, poursuit Grégoire. Après le premier but accordé aux Huskies samedi, on s'est mis à penser aux parties précédentes et on ne voulait pas perdre encore. On a arrêté de jouer un peu. »

De mauvais débuts de partie

À vrai dire, le Phoenix ne sait plus comment gagner. Ni comment tirer au filet en début de match. Ni comment marquer...

Voici quelques statistiques résumant bien la réalité. En quatre matchs, le Phoenix a marqué seulement six buts. Il en a accordé 19.

Pour ce qui est des tirs au filet en première période, les Sherbrookois ont obtenu trois lancers contre les Foreurs et deux contre les Huskies.

« Je doute qu'on soit prêts mentalement lors des débuts de match et la prochaine fois, il faudra plonger dans la partie dès la première minute de jeu pour empêcher l'adversaire de prendre les devants rapidement », avance Daniel Audette.

« Tout était en place pour que l'on puisse connaître un bon début de match, renchérit Judes Vallée. Mais la pression appliquée par les Huskies a été déstabilisante. On avait déjà un problème d'exécution et cette pression n'a pas aidé. Je pense qu'il s'agit aussi d'une question de confiance. »

Cette fois, le manque d'effort n'était pas en cause.

« On avait de bonnes intentions (...). On a travaillé fort, mais on a mal travaillé », croit Vallée.

Les retrouvailles entre Fontaine et le Phoenix

Le Sherbrookois d'origine Gabriel Fontaine a pu retrouver son ancienne équipe samedi après avoir été retranché du camp par les Blues de St. Louis.

Fontaine admet avoir bien fait à son premier camp professionnel et s'est dit heureux de vaincre le Phoenix.

« Je me sens vraiment bien, a-t-il indiqué après la rencontre. C'est un moment exceptionnel pour moi. Jouer contre mes anciens coéquipiers et réussir à gagner contre eux, c'est spécial. »

Ce dernier est persuadé que le Phoenix saura revenir fort.

« Il doit d'abord mettre la rondelle au but et il semble se compliquer la tâche. Je lui souhaite de rebondir et de monter au classement. »

« C'était spécial de jouer contre Gabriel : sur la glace, il n'y a pas d'amis, soutient son camarade d'enfance Thomas Grégoire. Je trouve qu'il a bien fait. Affronter son ancien club, ça ne doit pas être facile! »

Un retour à la maison

La prochaine partie du Phoenix aura lieu vendredi au Palais des sports face à l'Armada de Blainville-Boisbriand. Un retour à la maison qui sera bénéfique, souhaite Daniel Audette :

« Jouer devant notre foule aidera beaucoup. Ce sera ma première partie à domicile depuis mon camp à Montréal et j'ai vraiment hâte de revenir au Palais des sports. Ce sera une motivation pour nous. »

Il pourrait alors s'agir du retour du capitaine Carl Neill (Vancouver), de Julien Pelletier (Columbus) et même de Jérémy Roy (San Jose).

« Je ne veux pas être redondant et je refuse de m'en servir comme excuse, mais la réalité est que Roy était encore absent ce week-end, tout comme Pelletier et notre capitaine, clame Judes Vallée. Kay Schweri est blessé pour au moins quatre semaines, Vincent Deslauriers jouait sur une patte et Julien Bahl s'est blessé aussi. À un moment donné, ça tombe de tous les bords et on doit faire avec.»

Vallée pourra compter sur du renfort en défensive au cours des prochains jours puisque Carl Neill a été retranché du camp des Canucks de Vancouver, dimanche soir.

Partager

À lire aussi

  • Le Phoenix s'enlise contre les Huskies

    Phoenix

    Le Phoenix s'enlise contre les Huskies

    Rien ne va plus pour le Phoenix de Sherbrooke. À son quatrième match, la troupe de Judes Vallée n'a pu trouver la solution pour empocher une première... »

  • Autre sortie difficile pour le Phoenix

    Phoenix

    Autre sortie difficile pour le Phoenix

    Le Phoenix de Sherbrooke a frappé un mur à son premier match de son voyage en Abitibi. Face aux Foreurs de Val-d'Or, les Sherbrookois ont subi... »

  • Dufek retrouvera Audette

    tplt

    Dufek retrouvera Audette

    Plutôt effacé à ses deux premières rencontres, le nouveau joueur européen du Phoenix de Sherbrooke, Jan Dufek, se réjouit de retrouver son partenaire... »

  • Carl Neill: «Il est temps de se réveiller»

    Phoenix

    Carl Neill: «Il est temps de se réveiller»

    C'est avec de l'expérience en banque et deux dents neuves que Carl Neill retrouvera ses coéquipiers du Phoenix de Sherbrooke pour le match l'opposant... »

  • Un attaquant ontarien de 18 ans en renfort

    Phoenix

    Un attaquant ontarien de 18 ans en renfort

    Un ancien membre des Rangers de Kitchener de la Ligue de hockey junior d'Ontario s'est joint mercredi au Phoenix de Sherbrooke. Si Jack Kilgour... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer