Audette revient à Sherbrooke avec la bonne attitude

Daniel Audette a été retranché lundi au camp... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Daniel Audette a été retranché lundi au camp d'entraînement du Canadien de Montréal

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Même s'il se dit déçu d'avoir été retranché lundi par le Canadien de Montréal, Daniel Audette n'entend pas broyer du noir à son retour dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Le centre du Phoenix de Sherbrooke s'est entraîné avec ses coéquipiers hier et se concentre déjà sur le travail qu'il a à faire ce week-end, contre les Foreurs de Val-d'Or et les Huskies de Rouyn-Noranda.

« J'espérais juste jouer les meilleurs matchs possible et montrer ce dont j'étais capable. Je ne m'étais pas donné d'objectif, mais c'est sûr que je suis déçu et que j'aurais aimé être au gros camp. Mais je suis content d'être de retour à Sherbrooke et je vais me concentrer sur mon jeu ici », a déclaré Audette.

Après avoir subi le même sort l'an dernier à la toute fin du camp des recrues, le choix de cinquième ronde, 147e au total, du Tricolore avait connu un retour laborieux dans le circuit Courteau. Le numéro 28 du Phoenix jure que l'histoire ne se répétera pas cette saison.

« J'ai eu un blues l'an passé et je crois que je ne suis pas revenu avec la bonne attitude, explique-t-il, mais ça ne m'arrivera pas cette année. Que ce soit la LNH ou la LHJMQ, ça reste du hockey et je dois me concentrer sur ce qu'on m'a dit de travailler; faire les jeux simples et des passes solides. »

« Pas intimidé »

Alors que certains experts dans l'entourage du Canadien ont remis en question l'implication physique de l'attaquant, mentionnant au passage que ce dernier évitait la circulation devant le filet et dans les coins et qu'il semblait intimidé, le principal intéressé s'est empressé de réfuter ces allégations.

« Je n'étais pas intimidé, mais il faut s'habituer à la vitesse du jeu qui est beaucoup plus rapide, a mentionné l'athlète de 5 pi 9 po et 175 lb. La troisième partie, ça allait beaucoup mieux que les premières; j'ai plus touché à la rondelle et j'ai tenté de contrôler plus le jeu. »

Au cours de cette rencontre, la dernière d'une série de trois contre les espoirs des Penguins de Pittsburgh, des Maple Leafs de Toronto et des Sénateurs d'Ottawa, Audette a évolué sur le trio de Charles Hudon, qui s'est avéré sans grande surprise la révélation chez les recrues, lui qui bénéficie d'une année professionnelle dans la Ligue américaine derrière la cravate.

« Ça allait bien avec lui et Daniel Carr. C'est un très bon joueur de hockey avec un excellent sens du jeu et une belle vision donc c'est le fun jouer avec lui. »

Auteur de 186 points en 192 matchs dans le circuit Courteau depuis ses débuts en 2012, Audette se dit maintenant prêt à aider la cause du Phoenix de Sherbrooke en attaque, qui a été blanchi 5-0 par l'Armada de Blainville-Boisbriand dimanche.

« J'ai regardé sur mon cell voir ce qui se passait en espérant qu'on gagnait et ça n'a pas été évident. Je vais travailler fort sur la glace, jouer mon jeu et montrer l'exemple. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer